Menu & recherche
La puissance régénératrice des tissus

La puissance régénératrice des tissus

Rhumatisme, est le terme populaire qui signifie en langage plus médical arthrose. Ces problèmes de santé touchent les articulations et principalement le cartilage articulaire. Les conséquences de l’usure des cartilages souvent inhérentes à l’âge sont plus ou moins invalidantes. Parmi la population des « plus de 50 ans », l’arthrose et les douleurs qu’elle entraîne constituent l’une des premières causes du «mal-vivre».

 

Chez plus de 50% des personnes réellement handicapées par l’arthrose, les examens cliniques tels que les radiographies montrent une réelle usure des cartilages à des degrés divers, mais qui augmente toujours avec l’âge.

Le cartilage est un tissu conjonctif qui recouvre les extrémités osseuses. Il constitue les amortisseurs de nos articulations. Lorsqu’il est intact, il permet des mouvements souples et fluides sans difficulté ni douleur.

La trame de soutien du tissu cartilagineux est constituée par la substance fondamentale très riche en eau retenue par les protéoglycanes et en fibres de collagène. Les protéoglycanes sont constituées de longues chaînes protéiniques, chaînes elles-mêmes composées de molécules de base contenant de la glucosamine ou galactosamine, de l’acide glucuronique, de l’acide hyaluronique et du galactose.

Le collagène comme les protéoglycanes doivent être préservés sans quoi le cartilage s’appauvrit, se déstructure, s’amincit et conduit peu à peu à un état arthrosique.

 

Bonne nouvelle : tous nos tissus possèdent un puissant pouvoir de régénérescence à condition de leur fournir de bonnes matières premières !

 

L’arthrose ou les rhumatismes ne sont pas une fatalité

L’arthrose ou les rhumatismes ne sont donc pas une fatalité puisque comme tous tissus humains, le cartilage articulaire est vivant, se nourrit, se reconstitue et se régénère tous les 3 mois. Cette régénérescence peut s’effectuer quel que soit l’âge, même si elle est parfois un peu plus lente chez les personnes plus âgées.

Cette évolution arthrosique peut donc être corrigée si l’on fournit à notre organisme une matière première sous forme de nutriments ciblés grâce à des compléments alimentaires de qualité. C’est ainsi qu’un apport régulier de glucosamine sur une durée de plusieurs mois, voire de plusieurs années, constitue un moyen extrêmement efficace pour régénérer le cartilage articulaire.

Des produits tels que Cartiplex sont idéaux. En effet, Cartiplex contient des fibres extraites de pectine de pomme et d’algues qui permettent de restructurer la substance fondamentale. Ces fibres sont couplées à de la glucosamine obtenue à partir de la chitine (carapace de crustacés). Ce complément alimentaire original et breveté a été mis au point par une université coréenne. Ses fibres alimentaires solubles stimulent les fonctions des cellules de la matrice cartilagineuse. Alors que sa glucosamine agit directement sur la restructuration des cellules cartilagineuses. Pour restructurer un cartilage et calmer les douleurs, il faut s’assurer d’un apport régulier et suffisant de glucosamine (1500 par jour). Il faut également donner le temps à votre organisme de restructurer le tissu, c’est-à-dire consommer ce type de produits sur une durée d’au moins 6 mois.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.