Menu & recherche
La rentrée scolaire de nos enfants

La rentrée scolaire de nos enfants

Nos enfants vont reprendre le chemin de l’école d’ici quelques jours et c’est tout un système qui va devoir se réadapter. En effet, en période de congé estival, les enfants ont tendance à se coucher plus tard mais également à se lever plus tard (pour certains), à grignoter un peu plus de temps sur les écrans, à se reposer plus souvent et à avoir un rythme moins soutenu.  Les enfants qui ont passé leurs vacances en camp ou en stages verront également leur rythme se modifier pour la rentrée scolaire.

A l’école, les enfants devront rester assis pendant une moyenne de 5 à 6 heures, sans bouger ni gesticuler. Parallèlement, les exercices proposés en classe mobiliseront toute leur attention et leur concentration. Un nouveau rythme leur sera imposé avec de nouvelles contraintes, de nouveaux professeurs ou institutrices, de nouveaux camarades et l’appréhension de cette nouveauté peut amener un certain stress. En fonction des écoles, et de l’âge de vos enfants, ces contraintes scolaires seront différentes et évolutives mais restez néanmoins alerte aux besoins de vos enfants pour leur permettre une rentrée plus harmonieuse et en douceur.

Quelques conseils afin de rendre cette rentrée plus zen :

  • J’invite mon enfant à prolonger son temps de sommeil en allant se coucher plus tôt, petit à petit au fil des jours. Cela lui permettra de ne pas subir un gros nivellement horaire le jour de la rentrée.
  • J’impose une diminution des écrans pour favoriser les activités plus créatives. En fonction de l’âge de votre enfant, optez pour une activité qui réponde à ses besoins réels.
  • Je diminue petit à petit les sucres raffinés de son alimentation : On troque les collations sucrées par des fruits de saisons ou des crudités à croquer. Et pourquoi pas des alternatives plus saines comme des pâtisseries maisons sans sucre raffiné et sans graisse saturée.

Par exemple, réalisez des boules d’énergies en mixant des dattes (bio et sans sucre de glucose), des flocons d’avoine et des oléagineux (noix, amandes, noix de cajou). Lorsque la pâte ainsi réalisée a une texture type « plasticine », formez alors des boules de la taille d’une noix et laissez poser au frigo quelques heures. Ce type de collation saine affolera sans aucun doute les papilles de vos enfants.

  • Dans le même ordre d’idée, je propose de l’eau à boire et non des sodas ou des grenadines qui ne permettent pas un repos métabolique. Ces boissons trop sucrées stressent réellement le corps et surtout le cerveau de nos enfants. Habituez les papilles à consommer une eau pure et saine pour leur croissance et leur développement.
  • Je rassure mon enfant si la rentrée l’inquiète. Je peux également lui proposer des fleurs de Bach adaptées à ses besoins si je le trouve trop nerveux ou anxieux.
  • Je lui propose de nouveaux petits déjeuners qui le mettront en forme toute l’année. Pour cela, j’opte pour les matins riches en protéines car les protéines apportent l’énergie dont l’enfant a besoin pour se concentrer toute la matinée. J’évite donc les matins trop sucrés. Dès lors, j’évite de proposer des céréales sucrées avec du lait de vache ou des tartines de pain blanc avec du chocolat à tartiner. Ces repas matinaux sont des bombes à retardement pour nos enfants.
  • Dans le même ordre d’idée, j’évite le jus d’orange à jeun. En effet, afin de ne pas faire monter la glycémie, j’opte plutôt pour un jus vert (avec une proportion de légumes plus importante que la part de fruits) ou un smoothie (la conservation des fibres permet une meilleure assimilation au niveau glycémie).
  • J’invite mon enfant à préparer, avec moi, sa rentrée scolaire en préparant son matériel scolaire. L’investissement et la responsabilisation de l’enfant est importante dès le plus jeune âge.

 

Nous souhaitons à tous les enfants une merveilleuse rentrée scolaire riche en apprentissage, en développement et en amitié. Que cette année soit bonne.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.