Ma santéNos dossiers

Le chocolat, un allié pour la tension artérielle et le risque de problèmes cardiaques

Nous avions déjà évoqué les propriétés antistress du chocolat noir, à celle-ci s’ajoute apparemment d’autres bénéfices qui cette fois visent le système cardio-vasculaire. Des chercheurs ont récemment édité une étude dans un journal médical européen démontrant que la consommation quotidienne d’une petite quantité de chocolat noir permet d’abaisser la tension artérielle et de réduire le risque de maladie cardiaque.

Après avoir suivi pendant au moins dix ans 19.357 personnes entre 35 et 65 ans ayant mangé environ 7,5 grammes chocolat noir par jour, une équipe de chercheurs allemands en a tiré la conclusion que la plupart des sujets présentaient plutôt une tendance à l’hypotension. De plus, les risques de crise ou de fibrillation cardiaques étaient nettement moins élevés chez ces amoureux du chocolat. La diminution de ces risques atteignait quand même 39 %.

Les chercheurs expliquent cette forte baisse de risque par les flavonols, composants phytochimiques abondamment présents dans le cacao. Comme on le sait, le cacao constitue l’ingrédient principal du chocolat noir. Ces substances naturelles semblent améliorer la biodisponibilité de l’oxyde nitrique cellulaire. Un manque d’oxyde nitrique sanguin est nocif pour les parois des vaisseaux. En effet, oxyde nitrique sous forme de gaz, une fois libéré, occasionne une détente et un relâchement des cellules endothéliales formant la musculature lisse qui forment la lumière interne des vaisseaux sanguins. C’est ce phénomène qui favorise l’hypotension. L’oxyde nitrique améliore également la fonction des plaquettes, la fluidité sanguine et rend l’endothélium vasculaire moins attractif pour les globules blancs qui ont tendance à s’y attacher.

chocolat

Nous vous conseillons cependant d’éviter le chocolat de grande surface ou industriel, beaucoup plus calorique puisqu’il contient généralement une grande quantité de sucres raffinés et souvent des arômes artificiels ou autres additifs chimiques. Envisagez plutôt d’égayer votre quotidien gustatif grâce à une petite quantité de chocolat noir de noir à 75 ou 80 % de cacao.

Les scientifiques ont également démontré que le chocolat foncé à teneur d’au moins de 70% de cacao joue un rôle antioxydant. Rappelons malgré tout que certains chocolats noirs contiennent approximativement 500 calories par 100 g. N’en abusez donc pas, mais ne vous privez pas non plus de cette agréable friandise et de ses différentes vertus très bénéfiques.

 

Article précédent

L'exercice physique : la meilleure façon de contrôler votre poids !

Article suivant

Les études cliniques, ce n'est pas ce que vous croyez ...

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire