Menu & recherche
Le glutathion pour une santé optimale

Le glutathion pour une santé optimale

Certains éléments physiologiques sont indispensables pour maintenir des fonctions optimales. Même si l’on mène une vie saine et que l’on adopte au quotidien une nourriture de qualité, il se peut que certains de ces éléments viennent à manquer, d’autant que bon nombre d’entre eux diminuent avec l’âge : coenzyme Q10, silicium, glutathion, etc. Ces molécules naturellement présentes dans l’organisme servent à la régénérescence des tissus, mais aussi à contrer les actions délétères du stress et des radicaux libres.

Qui peut se vanter d’avoir une vie exempte de stress ? Dans nos sociétés modernes et polluées, il semble que ce soit carrément impossible même si l’on veille à le gérer par des activités relaxantes, des loisirs créatifs ou encore par le sport et par une bonne oxygénation. Stress et pollutions (atmosphériques, alimentaires : additifs et produits phytosanitaires, médicaments, cosmétiques…) accentuent la raréfaction de ces molécules vitales. C’est pourquoi leurs apports sous forme de compléments alimentaires peuvent rendre de grands services.

C’est le docteur Harman qui établit pour la première fois en 1956 le lien entre l’impact du stress oxydatif et l’importance des radicaux libres et les processus de vieillissement. Il avance alors l’hypothèse que l’affaiblissement des fonctions physiologiques ainsi que le vieillissement tissulaire et organique sont en grande partie provoqués par l’accumulation des radicaux libres et par l’ensemble des dommages oxydatifs dont ils sont responsables.

Vieillissement, une nouvelle théorie

Afin d’expliquer l’ensemble des processus de vieillissement du corps, une théorie a plus récemment vu le jour. Elle explique qu’aux extrémités des chromosomes humains, chromosomes qui constituent notre génome et notre ADN, il existe des télomères. Leur raccourcissement semble avoir un impact majeur sur certaines maladies dégénératives, telles que cancer ou autres neuro-dégénérescences, mais également sur l’ensemble des processus de vieillissement. Selon les scientifiques, ce raccourcissement progressif constitue une sorte d’horloge moléculaire, horloge qui régulerait le vieillissement des organismes vivants. Des études sérieuses ont mis en évidence que certains éléments-clés protègent les télomères. Le glutathion fait partie de ces molécules miracles naturelles. Ce puissant antioxydant est également un agent détoxifiant de taille. Neutralisant les radicaux libres, il contribue au maintien des fonctions vitales, et ils veillent notamment à l’intégrité et à l’efficacité du système immunitaire.

Nous naissons tous avec une quantité optimale de glutathion, mais comme nous l’avons déjà expliqué, cette substance essentielle (et bien d’autres) tend à diminuer lors de l’avancée en âge. On sait maintenant que le vieillissement organique et physiologique débute dès 25 ans, dès que l’organisme a terminé sa croissance. L’usure des tissus, l’amenuisement des fonctions physiologiques ainsi que l’accumulation des toxines et l’augmentation des quantités de radicaux libres, tout contribue au vieillissement si l’on n’y prend pas garde.

Il est possible de freiner le processus de vieillissement de diverses manières et la consommation d’antioxydants naturels par le biais de l’alimentation (fruits et légumes colorés et crus ou peu cuits) ou encore grâce à une supplémentation avec des compléments alimentaires de qualité. Compléter une alimentation saine par une prise de glutathion ou de coenzyme Q10 par exemple permet un soutien au corps pour neutraliser plus de radicaux libres.

Glutathion: le super-héros de l’oxydation

Comparé à d’autres antioxydants, le glutathion présente l’avantage d’être polyvalent. C’est-à-dire qu’en plus d’être très performant dans sa tâche de neutralisation des toxiques, il possède la faculté de se recycler lui-même dans une grande proportion. C’est ainsi qu’après avoir fait le plein de glutathion durant quelques semaines, il est tout à fait possible d’entretenir les résultats et de maintenir des taux optimaux de glutathion avec des doses moindres.

Ce super-héros de l’oxydation possède plusieurs corde à son arc puisqu’il contribue à diminuer l’inflammation et protège les télomères en diminuant le phénomène de raccourcissement.

Le glutathion liposomé, conçu selon une technologie récente, est doté d’une faculté de pénétration intracellulaire directe décuplée et cela sans subir de dommages. Son encapsulation au cœur de liposomes lui permet d’arriver intact dans le cellulaire, il y est ainsi nettement plus efficace. Des taux optimaux de glutathion permettent aux cellules de retrouver leurs pleines capacités naturelles. C’est ainsi que les cellules peuvent se restaurer et se régénérer de manière spontanée et naturelle. En maintenant un taux de glutathion constant au quotidien, on offre au corps la possibilité de combattre le stress oxydatif et de diminuer l’inflammation.

Rappelons les 3 clés indispensables pour se maintenir en santé, pour échapper aux processus pathologiques et pour freiner le vieillissement sont : antioxydants (= protection vis-à-vis des différents stress oxydatifs) – immunité (permet de lutter contre les agressions extérieures) – détoxification (= neutralisation et élimination des toxines et des toxiques). Absorber des molécules antioxydantes naturelles, protéger restaurer votre système immunitaire et détoxiquer ou détoxifier régulièrement votre organisme constituent des actes qui vous garantiront énergie, santé, vitalité, bien-être et équilibre général.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire