Anti-âgeMa santéMémoire & intellect

Le jus de pomme pour retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer

Une évidence grandissante démontre que nous pouvons progresser dans la bataille pour retarder les déclins cognitif du vieillissement, incluant dans certains cas, la maladie d’Alzheimer, c’est ce qu’affirme une étude publiée en janvier 2009 dans le Journal de la Maladie d’Alzheimer (Curcuplex).

Thomas B. Shea, PhD, du Centre de Neurobiologie  Cellulaire, Département Recherche en Neurodégénération de l’Université de Massachusetts, et son équipe de recherche ont mené un certain nombre d’études de laboratoires avec des souris.

Ces études ont démontré que le fait de boire du jus de pommes aidait une souris à avoir des performances meilleures que la normale dans les tests du labyrinthe et prévenait le déclin de performance qui était normalement observé au fur et à mesure que la souris prenait de l’âge.

Dans leur plus récente étude, le professeur Shea et son équipe ont prouvé qu’une souris qui recevait l’équivalent humain de 2 verres de jus de pommes par jour pendant 1 mois produisait une quantité moindre de petits fragments  de protéine, appelée bêta-amyloïde, protéine responsable de la formation des « plaques séniles » communément trouvée autour des neurones chez les  individus souffrant de la maladie d ‘Alzheimer.

Le Dr. Shea a précisé que  « ces découvertes  apportent une évidence supplémentaire liant les facteurs de risque génétiques et nutritionnels pour ce qui concerne la neuro-dégénération liée à l’âge et suggère qu’une consommation régulière de jus de pommes peut, non seulement aider le cerveau à fonctionner à son maximum, mais peut aussi retarder certains aspects clés de la maladie d’Alzheimer et en augmenter les approches thérapeutiques. »

Une pomme par jour… et une lueur d’espoir.

Article précédent

Ma recette de pain anti-âge et anti-vieillissement et mes conseils pour le petit déjeuner !

Article suivant

La tomate : un anti inflammatoire naturel?

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire