Menu & recherche
Le micro-onde, ce tueur silencieux

Le micro-onde, ce tueur silencieux

En 2018, le micro-onde est l’électroménager le plus utilisé au quotidien pour réchauffer les plats, les aliments et même parfois, pour certains d’entre nous,  pour cuire un repas complet en remplacement du four traditionnel. Évidemment, on n’arrête pas le progrès et on va certainement bientôt inventer des machines ou des électroménagers qui cuisineront tout seuls (Cela existe peut-être déjà ? Certainement).

Dans nos cuisines depuis les années 80, le micro-onde est un ustensile qui né d’une étude établie pendant la seconde guerre mondiale. En effet, des expériences ont prouvé qu’il était possible de cuire des aliments grâce à des ondes électromagnétiques, ceux-là même utilisées pendant la guerre pour détecter les radars mais aussi source de brûlures chez de nombreux soldats.

Bien qu’illustré comme étant l’outil le plus indispensable pour les familles modernes des années 90 et la solution de rapidité à tout, le micro-onde est pourtant un système de cuisson induisant des ondes électromagnétiques qui produisent des ondes très courtes. Cette longueur d’onde est bien évidemment néfaste pour la santé globale de l’homme (mais aussi des plantes, des animaux et de l’environnement). Comment une machine peut-elle autant être le symbole de la facilité et parallèlement être aussi perturbatrice pour la santé ?

Les dégâts sur la santé.

Ces perturbations invisibles sont pourtant bien existantes et très dangereuses.. Par exemple, en se positionnant dans la même pièce qu’un four à micro-ondes, on peut subir une perte énergétique induisant alors une fatigue parfois inexplicable pour certaines personnes.

D’autres dégâts ont aussi été répertoriés par l’OMS comme des brûlures, des cas de stérilité et même, dans certaines situations, des cataractes ou des perturbations pour les personnes possédant un pacemaker. Un four à micro-ondes éteints ou fermés ne suffit pas à notre protection car malgré les isolations prévues par les fabricants (normes différentes d’un pays à l’autre), les fuites sont bien présentes et elles impactent notre quotidien négativement.

La solution serait de débrancher complètement l’appareil en cas de non utilisation. Si cela est possible dans votre vie, la solution parfaite serait de modifier sa manière de consommer en supprimant totalement cet appareil de votre habitation.

Comment le micro-onde dégrade les aliments ?

En plus des dégâts causés sur notre corps physique et énergétique, le micro-onde abîme énormément les aliments qu’il est censé cuire. En effet, les ondes de nos micro-ondes agissent principalement sur les molécules d’eau donc c’est la qualité aqueuse d’un aliment qui en définira la vitesse de cuisson : plus l’élément est composé d’eau, plus vite il cuira. Cela implique donc que les vitamines hydrosolubles (vitamines C et celles du groupe B, indispensables à notre bien-être) seront les plus  touchées par ce mode de cuisson et donc les premières à être détruites par la chaleur.

De plus, la composition de l’aliment en lui-même sera transformée, ce qui implique que la nourriture qui entre dans un micro-onde en ressortira chimiquement différente (composition moléculaire altérée, liaisons intercellulaires brisées, etc.).

Lorsqu’on est conscient de l’impact énergétique de toute chose, on peut comprendre facilement qu’un tel mode de cuisson stresse l’aliment qui stressera à son tour votre organisme.

Mais finalement que consomme-t-on réellement avec un tel mode de cuisson ? Pensez-vous sincèrement qu’une carotte cuite au micro-onde est une carotte qui a un sens nutritionnel et énergétique pour vous ?

Dans une société où les ondes nous polluent de plus en plus avec les antennes wifi, l’utilisation quotidienne de téléphones et d’ordinateurs, pourquoi ne pas essayer de limiter les dégâts en modifiant ses habitudes vie tout en prenant conscience que la facilité que le four à micro-ondes nous apporte nous tue également à petit feu au fil des années. Finalement, nos ancêtres avaient une vie beaucoup plus saine que la nôtre, ils devraient nous servir d’exemple car l’industrialisation de notre société tue notre génération trop rapidement.

 

 

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.