Défenses naturelles

Le pouvoir anti-inflammatoire des herbes aromatiques et des épices

Le pouvoir anti-inflammatoire des herbes aromatiques et des épices

epices1 (1)

En plus de procurer du goût, des saveurs exotiques ou pimentées à vos plats cuisinés et de ravir vos papilles gustatives, les herbes aromatiques et les épices possèdent bien d’autres vertus…

Pour les personnes soucieuses de leurs rondeurs, sachez qu’elles ne procurent aucune calorie.

Et pour celles soucieuses de leur santé, elles constituent de véritables trésors de minutes, vitamine et autres  antioxydants.

Leur pouvoir antioxydant a été confirmé par des études menées sur les éléments sanguins. Des chercheurs ont mis en évidence les changements physiologiques du sang liés à l’absorption de ces principes protecteurs naturels. Ils ont démontré que la consommation d’herbes aromatiques et d’épices permettait de protéger les globules blancs contre l’oxydation, de diminuer les facteurs inflammatoires en cas de blessure et de réduire les dégâts la rupture des brins de notre ADN qui ont lieu lors des agressions des radicaux libres.

L’augmentation des principes protecteurs circulant dans le sang est principalement marquée lors de la consommation de 4 épices bien précises. Il s’agit du clou de girofle, du gingembre, du romarin et du curcuma.

Une autre étude publiée dans le Journal of Medicinal Foods a prouvé la corrélation directe entre la teneur en phénols (principe antioxydant) des épices et des herbes aromatiques et leur capacité d’empêcher le glycation et la formation d’éléments toxiques résultant de ce processus, éléments particulièrement impliqués dans les maladies cardiaques et dans le vieillissement prématuré.

Il ressorte de cette étude que le clou de girofle est de loin le plus efficace parmi les 24 herbes communes et épices courantes. Viennent ensuite 8 herbes et épices anti-inflammatoires les plus efficaces : Clou de girofle – Cannelle – un mélange d’épices jamaïcaines – un mélange gastronomique d’épices italiennes – Sauge – Thym – Marjolaine –– Origan.

Sources :

http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2015/02/02/anti-inflammatory-foods-herbs-spices.aspx?e_cid=20150202Z1_DNL_C_art_1&utm_source=dnl&utm_medium=email&utm_content=art1&utm_campaign=20150202Z1_DNL_C&et_cid=DM66724&et_rid=827823225

 https://www.dietonatura.com

Article précédent

7 aliments très anti-inflammatoires

Article suivant

Ces aliments qui vous font vieillir

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire