Défenses naturelles

Le rhume des foins: qu’est ce qui marche vraiment?

 foins photo MODUCARE

Cette pathologie est également nommée rhinite allergique. Elle appartient à la grande famille des allergies et fait partie des affections de type saisonnier. Elle se manifeste par un seul ou plusieurs de ces symptômes : écoulement nasal important, salves d’éternuements, yeux piquants, brûlants ou larmoyants.

Dans ce cas, il vous est conseillé d’intégrer le yogourt à votre menu quotidien. Le yogourt contenant des germes vivants contribue à stimuler les défenses immunitaires et réduit ainsi considérablement la vulnérabilité à la rhinite allergique.

Si vous optez pour le yogourt, soyez vigilant quant à sa qualité lorsque vous l’achetez car c’est uniquement le yogourt à cultures actives qui stimule le système immunitaire en l’incitant à produire plus d’interférons gamma, agents qui aident à combattre les infections et à prévenir les réactions allergiques. Plus le sang est pourvu en interférons gamma, moins il produit d’immunoglobulines E (IgE), anticorps qui sont en grande partie à l’origine des réactions inflammatoires. Vous obtiendrez un effet semblable en ingérant des probiotiques contenant des bactéries vivantes et ce sans avoir les inconvénients présentés par l’absorption des laitages. 

Il faut débuter votre cure trois mois avant le début du printemps, avant la saison des pollens ou avant la saison froide (selon votre cas), car l’organisme a besoin d’un certain temps pour former une assez grande quantité d’interférons gamma pour combattre, le temps venu, les agents allergènes.

Pour cette pathologie, il faut traiter chaque cas en particulier. Certains cas répondent bien aux traitements de fond en homéopathie. Il peut également s’avérer utile de rechercher les allergènes responsables grâce à l’examen de morathérapie.

Extrait du livre « Révélations-Santé » du Dr. Schmitz aux Ed. Trédaniel

Article précédent

Les fibromes: comment les prévenir? ou s'en débarrasser sans chirurgie?

Article suivant

Patients et thérapeutes : rappel utile sur les statines

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire