Défenses naturelles

Le tabagisme: ce qu’il faut savoir et quelques conseils utiles!

  tabagisme photoSavez-vous que chaque cigarette détruit 25 mg de vitamine C, indispensable pour ses vertus antioxydantes ? De nombreuses études ont montré que la population des fumeurs est largement carencée en vitamine C, ce qui laisse la porte ouverte à toutes sortes de pathologies.

La vitamine C et le sélénium aident à neutraliser les toxines telles que le cadmium que l’on absorbe avec la fumée. Le cadmium étant l’ennemi du zinc, les fumeurs ont donc besoin davantage de zinc.

Le tabac réduit également le taux de magnésium. Si vous êtes fumeur, vous risquez des carences en vitamine B6 et B12. Il est souhaitable d’augmenter la quantité de vos apports alimentaires en calcium, en magnésium et en sélénium.

Les fumeurs ont fréquemment un petit appétit

Le tabac accélère le métabolisme de la caféine, aussi pouvez-vous avoir besoin de plus en plus de café. Soyez vigilant quant à l’augmentation de votre besoin en caféine.

Fumer peut inhiber les enzymes pancréatiques, créant ainsi des problèmes de digestion .

Si vous essayez de moins fumer, vous pourrez trouver que les graines de tournesol (contenant des huiles et des vitamines du groupe B) ont un effet apaisant.

Si vous tentez d’arrêter de fumer, aidez-vous de certains aliments qui abaissent le besoin immodéré de nicotine :

— Les flocons ou le son d’avoine bouillis sont utilisés depuis longtemps par les praticiens de la médecine ayurvédique en Inde pour traiter la dépendance à l’opium. Une fois cette dépendance surmontée, les fumeurs perdent en même temps tout intérêt pour la cigarette.

— Les aliments alcalins, tels les épinards et les feuilles de betterave, ont tendance à remettre en circulation la nicotine dans le sang. Ce qui aurait pour effet de diminuer le besoin de cette drogue.

— D’autres aliments, comme la viande, qui rendent l’urine plus acide, tendent en revanche à évacuer la nicotine et augmenteraient ainsi le besoin de fumer.

— Un régime riche en aliments alcalins et pauvre en aliments acides devrait contribuer à mettre fin, de façon graduelle, à cette mauvaise habitude. Il semblerait que le recours à ces aliments n’ait pas d’effet chez les personnes qui procéderaient à un sevrage brutal.

Une étude du Dr Daughton a montré que les fumeurs à qui l’on avait donné du bicarbonate de soude afin d’augmenter le taux d’alcalinité de leur organisme avaient eu plus de facilité à arrêter de fumer.

— Si vous avez recours aux gommes à la nicotine pour refréner votre besoin de fumer, sachez que les aliments acides peuvent la rendre totalement inopérante et même vous inciter à fumer davantage pour obtenir la dose désirée de nicotine. Évitez donc de consommer des aliments ou boissons riches en acides durant les quinze minutes précédant la mastication de la gomme. Les boissons tout particulièrement visées ici sont les colas, le café, les jus de fruits et la bière.

AIDE À FOURNIR EN CAS DE TABAGISME IMPORTANT

PRODUITS CONSEILLÉS                                    CONSEIL

VITAMINE C * 1000 mg                                    4 comprimés par jour au moment des repas

Laminaria Japonica                                                6 gélules par jour en une seule prise

le matin à jeun, pendant 4 à 6 mois.  Idéalement le matin à jeun avec un grand verre d’eau

Article précédent

Les troubles de la fertilité: des solutions existent!

Article suivant

La fluidité sanguine: pourquoi est ce primordial?

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire