Menu & recherche
Les aliments à préférer pendant la canicule

Les aliments à préférer pendant la canicule

Tout le monde sait que par temps chaud, il faut absolument s’hydrater. S’hydrater signifie boire de l’eau et pas n’importe quelle eau ! Il est recommandé de boire de 1,5 l à 2 l d’une eau faiblement minéralisée afin de ne pas surcharger les reins. Au risque de vous décevoir, les minéraux contenus dans l’eau sont inassimilables, il ne s’agit que d’arguments fallacieux utilisés à des fins commerciales par les publicitaires. Les minéraux et autres nutriments sont apportés par les fruits et légumes naturels et de qualité biologique. Par contre, ils seront correctement transportés au cœur des cellules si vous consommez une eau pure qui sert de transporteur.

Par temps de canicule, on perd beaucoup d’eau par la transpiration. Par la même occasion, on élimine aussi énormément de sel et de sels minéraux par la peau (le plus grand organe éliminateur du corps). S’hydrater et boire (même sans soif) est donc essentiel. Mais se réapprovisionner en nutriments l’est tout autant ! Les fruits de saison sont là pour ça ! Non seulement ils nous assurent de bons apports nutritionnels, mais comme la nature bien faite, ces mêmes fruits sont très aqueux, c’est-à-dire qu’ils contiennent beaucoup d’eau. Cette eau est gorgée de minéraux assimilables cette fois.

De manière générale, consommer les fruits et légumes frais et cru permet d’accroître l’hydratation et assure un apport suffisant et adéquat de minéraux, de vitamines et d’antioxydants.

Comme l’homme est censé s’adapter au rythme des saisons et que la nature bien faite, en été elle met à notre disposition des fruits gorgés d’eau telle que le concombre, qui en est le plus riche (97%), les salades comme la laitue qui en contient 95% ou encore la pastèque constituée à 90 % d’eau.

Quels sont donc ces aliments à privilégier par temps très chaud :

  • La pastèque, du fait des 90 % d’eau qu’elle contient, elle constitue le complément idéal pour une hydratation optimale. Ce fruit teinté de rouge vous apportera en plus des éléments antioxydants, de la vitamine A, de la vitamine B6 et du potassium.

Sortant du frigidaire, découpée en tranches ou en morceaux, mixée en smoothie, mais aussi préparée en jus, en salade ou en sorbet, elle n’en sera que plus délicieuse si vous l’associez à de la menthe fraîche ou au concombre.

  • Le melon, cousin de la pastèque, présente les mêmes avantages : gorgé d’eau, riche en vitamines A et C. Les personnes sujettes à la rétention d’eau (surtout par forte chaleur) l’apprécieront pour ses propriétés diurétiques. Pour se rafraîchir, rien de tel qu’un potage ou une purée de melon frais parsemé de menthe fraîche.

  • L’ananas contient lui aussi beaucoup d’eau, en plus d’être lipolytique (brûleur de graisse) et légèrement diurétique. Ananas frappé, en jus ou en en smoothie, il peut aussi être combiné avec de la menthe fraîche.
  • Parmi les fruits rouges et les baies, fraises, cerises, framboises, mûres, groseilles, cassis, myrtilles…, le choix est vaste ! Bénéfiques grâce à leurs pigments (anthocyanidines) antioxydants, ils sont également riches en vitamine C et en eau. Consommés seuls, en sorbet ou combinés en salades de fruits, l’on peut également en faire des soupes froides seront bienvenus lors des repas ou des goûters par temps chaud.

Tous ces ingrédients peuvent également être présentés sous forme de brochettes de fruits frais ou agrémenter un thé froid ou une eau aromatisée à la menthe fraîche.

Entre fruits et légumes, on peut se tourner vers :

  • Le concombre qui contient rappelons-le 97 % d’eau : soupe froide ou gaspacho, en salades ou sous forme de bâtonnets à l’apéritif, servi frais, il ravira petits et grands, y compris les personnes soucieuses de leur ligne puisque c’est un des aliments les plus faibles en apport calorique.
  • La tomate, fruit (légume) d’été par excellence, vous apportera eau (95 %), vitamine A, B6, C, K, B9, B1, B3, potassium, magnésium, phosphore, cuivre et lycopène (pigment rouge antioxydant). À croquer seule ou en accompagnement d’un sandwich, sous forme de tomates cerises ou en jus à l’apéritif, elle est également idéale pour confectionner un gaspacho. Ce potage froid, à consommer bien frappé et accompagné de petits carrés de concombre, de poivron, d’oignions frais et de quelques croûtons, est un véritable délice d’été !

Tout le monde connaît également les fameuses tomates mozzarella qui accompagnent avantageusement les barbecues au jardin entre amis.

  • Une autre touche colorée peut être apportée par les poivrons (vert, rouge, jaune ou orange). Bien croquants, ils sont aussi très juteux. Farcis, marinés, grillés au four (mais dégustés froid), en tartare ou en gaspacho, ils peuvent aussi égayer vos salades vertes en leur apportant de petites touches colorées.
  • Restent les classiques, mais une valeur sûre, les salades vertes ou mêlées dans lesquelles vous jetterez poivrons, oignons et concombres émincés. Pourquoi ne pas y ajouter quelques graines (pignons de pin, courge, lin…), des morceaux de tomates, un peu de thon, des œufs durs ou quelques croûtons ? Le tout nappé d’une délicieuse vinaigrette maison élaborée à partir de citron (plutôt que vinaigre) et agrémentée de quelques herbes aromatiques ou d’épices telles que le gingembre…

 

Un autre délice à partager et à déguster par temps d’été !

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] Évitez une alimentation trop lourde qui demanderait un effort digestif plus important. Mangez léger le plus souvent possible en favorisant les fruits et les légumes frais de saison. […]