Menu & recherche
Les bénéfices de la relaxation

Les bénéfices de la relaxation

De manière générale, la pratique de la méditation permet un retour au calme, un recentrage, un meilleur ancrage et un ressourcement. Même si l’on ignore l’existence des chakras, des canaux énergétiques et de l’énergie vitale, ces exercices favorisent l’équilibre émotionnel et une meilleure gestion du stress quotidien.

Le simple fait de se relaxer, de prendre du recul, d’évacuer ou d’apprendre à mieux gérer le stress constitue déjà un immense bénéfice, car dans notre monde, nous sommes nombreux à pratiquer une course effrénée contre le temps et à subir le poids des obligations professionnelles (performance, rentabilité…) et sociale.

Dans nos sociétés industrielles et de consommation, le stress constitue un élément extrêmement dévastateur et délétère du point de vue de la santé. Il déstabilise en permanence notre système endocrinien responsable de l’homéostasie, système endocrinien directement relié à notre système énergétique.

Même si les séances méditatives sont courtes (3 à 5 minutes par exemple), elles sont toujours bénéfiques surtout lors d’une pratique régulière sur le long terme.

lograstudio / Pixabay

Dès les années ’70 sont parus de nombreux ouvrages relatant les bienfaits des méthodes de relaxation, de la méditation, de la visualisation, etc.

Depuis, une multitude de travaux et d’études ont confirmés les liens néfastes entre le stress et la santé, mais ont surtout été mis en évidence les effets bénéfiques d’une pratique régulière de séances de méditation ou de relaxation.

Les effets bénéfiques de la relaxation

Ont été observés et relatés par les pratiquants :

  • Bien-être général
  • Amélioration de l’humeur
  • Meilleure gestion de l’anxiété et des crises d’angoisse ou de panique
  • Meilleure gestion de la colère ou des sautes d’humeur
  • Meilleure gestion, voire atténuation de la douleur
  • Diminution des problèmes d’hypertension et cardiovasculaires
  • Diminution des insomnies et amélioration de la qualité du sommeil et par conséquent moins de fatigue
  • Stimulation du système immunitaire donc meilleure résistance à la maladie
  • Réduction des crises et de l’intensité des crises de maux de tête (céphalées, migraines)
  • Diminution des crises de spasmophilie

Quel que soit le type de relaxation ou de méditation choisie ou pratiquée, les effets généraux vont tous dans le même sens. Les personnes qui les pratiquent démontrent une meilleure énergie vitale, une excellente faculté d’adaptation et un accès beaucoup plus facile à la détente ou au « déstress ».

Rappelons pour ceux qui connaissent que les centres énergétiques (chakras) ainsi que les canaux qui permettent la circulation de cette énergie vitale sont directement reliés à notre système glandulaire (système adaptatif par excellence). Ainsi harmoniser et rééquilibrer l’énergie vitale et le système subtil qu’il a fait circuler ne peut qu’être bénéfique tant sur le plan physique, physiologique qu’émotionnel et psychologique.

Les chercheurs ont également remarqué que la pratique de relaxation ou de techniques méditatives optimise considérablement la récupération et la qualité du sommeil ainsi que la gestion du stress et l’adaptation face aux difficultés quotidiennes. Lorsqu’un sommeil récupérateur s’installe de manière régulière, l’ensemble des fonctions physiologiques, mais également cognitives s’améliore.

Oser lâcher prise

Paradoxalement, la plupart du temps ce sont les personnes qui ont le plus besoin de se relaxer qui y parviennent le moins. En effet, les personnes victimes de stress important ou de grandes tensions émotionnelles (professionnels, familial, social, etc.) éprouvent parfois un sentiment de méfiance voire de l’anxiété. Cette angoisse et cette méfiance peuvent occasionner un véritable raidissement musculaire, voire une réelle peur ou une crainte vis-à-vis d’un état que ces personnes ne connaissent pas. Parfois, le simple fait de devoir se relaxer et de devoir lâcher prise peut-être anxiogène. Cela masque souvent la peur de ne pas y arriver ou la peur de perdre le contrôle.

Nous conseillons aux personnes particulièrement anxieuses et au lâcher-prise difficile de se faire accompagner dans un premier temps par un coach ou par un thérapeute qui les rassurera et les initiera aux techniques méditatives et/ou à certaines méthodes de relaxation. Une fois la personne en pleine confiance, elle pourra reproduire les rituels méditatifs et les pratiquer seule.

Ces personnes angoissées et craintives peuvent également commencer par de simples exercices respiratoires de quelques minutes (voir cohérence cardiaque). Une nouvelle fois, ce seront la répétition et la pratique sur le long terme qui mèneront aux meilleurs bénéfices.

Il faut également savoir que puisqu’il existe de très nombreuses méthodes méditatives ou de techniques de relaxation, certaines conviendront mieux et il faudra les choisir en fonction de son tempérament et de son propre ressenti.

Pourquoi conseiller et pratiquer la relaxation ?

Le but de ces diverses pratiques vise principalement à amener le pratiquant à mieux gérer son stress au quotidien et à arriver à court-circuiter ou à désamorcer les tensions inutiles et handicapantes, tensions qui peuvent être mentales ou physiques.

La pratique répétée d’un état de retour au calme permet d’atteindre cet état de plus en plus facilement et de plus en plus rapidement. Ainsi, dans certaines situations quotidiennes difficiles, la personne (et son corps) aura acquis et développé la faculté d’atteindre presque immédiatement un état bénéfique proche de celui atteint lors de séances de relaxation. À force de pratique, la mise dans cet état de détente, de calme et de lâcher-prise deviendra un réflexe très facile à utiliser au quotidien.

Dans certaines écoles, les enseignants qui ont instauré ce type de pratiques avec des enfants ont pu constater les effets calmants et équilibrants de ces pratiques sur le comportement quotidien de ceux-ci.

Les bénéfices de la méditation se ressentent à tout âge. Tout le monde peut donc s’y mettre puisqu’il n’y a aucune contre-indication à la pratique de ces méthodes et aucune overdose n’est possible, encore qu’il faille de temps en temps penser à revenir sur terre…

En conclusion, une pratique régulière de la méditation ou de méthodes de relaxation constitue de véritables outils pour (re)prendre sa vie en main et pour diminuer l’emprise du stress ou des diverses tensions.

4 commentaires
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] holistique est indispensable au mieux-être tant par des techniques de bien être comme la relaxation, le yoga, la sophrologie ou encore la psychothérapie que par des techniques plus globales par la […]

  2. […] dynamique) est également un bon moyen pour arriver à aller mieux, tout comme la méditation et la relaxation. L’acupuncture et l’ostéopathie ont également de nombreux effets positifs. […]

  3. […] est plutôt envisagée comme une méthode de développement personnel ou pratiquée à des fins de relaxation ou de gestion du […]