Anti-âgeDéfenses naturellesMa santé

Les incroyables bénéfices de la phycocyanine

La phycocyanine : 7000 fois plus active que la Spiruline et 20 fois plus puissante que la vitamine C

La phycocyanine est le principal pigment bleu de la microalgue Spirulina platensis qui fait plus précisément partie des cyanobactéries. Utilisée dans l’alimentation, c’est le seul colorant alimentaire bleu naturel autorisé en Europe. Les cyanobactéries sont présentes dans pratiquement tous les milieux où il y a de la lumière, de l’eau, du gaz carbonique et des minéraux. On les trouve donc dans des milieux dits « extrêmes » comme les sources thermales d’eau chaude (jusqu’à 70 °C), les milieux hyper salins ou encore polaires. Comme les plantes, les cyanobactéries effectuent un processus de photosynthèse qui libère de l’oxygène.

Des propriétés particulières qui viennent de la lumière

Les pigments des cyanobactéries captent des photons dans un spectre de longueur d’onde beaucoup plus large que celui utilisé par la chlorophylle et les caroténoïdes des algues et des plantes.

Source : Wikipédia

Grâce à leurs pigments particuliers, les « phycobiliprotéines », les cyanobactéries captent la lumière des longueurs d’onde pour lesquelles la chlorophylle est inefficace. Les phycobiliprotéines, dont la phycoérythrine, absorbent les longueurs d’onde situées entre 490 et 570 nm, et la phycocyanine celles situées entre 610 et 655 nm.

L’énergie lumineuse par la phycocyanine est ensuite transformée par la cellule végétale en énergie biochimique. C’est très probablement cette capacité à capter ces photons de lumière particuliers qui expliquent certaines de ses remarquables propriétés.

Fabrication de la phycocyanine : un processus essentiel

Un élément majeur : la matière de base de l’extraction de la phycocyanine est de la spiruline fraîche et non en poudre, car le processus de séchage est toujours destructeur d’une partie des principes actifs. La spiruline est cultivée en photo-bioréacteur (conditions contrôlées : ph, lumière, température, sécurité microbiologique…) et concentrée par une méthode de culture spéciale afin d’arriver à la densité optique nécessaire à l’extraction de la phycocyanine.

Ce procédé permet d’obtenir une phycocyanine la très concentrée (3 gr/litre) et sous la forme native (extrait fluide) qui présente des avantages « santé » nettement supérieurs par rapport aux formes déshydratées généralement utilisées dans les compléments alimentaires à base d’algues (comprimés de spiruline, de Klamath ou de chlorella).

Un concentré de phycocyanine

Phycosens contient de la phycocyanine liquide, mais également d’autres éléments hydrosolubles : des protéines, des acides aminés, des enzymes, des polysaccharides, des vitamines hydrosolubles et des sels minéraux.

ampoule de phycosens, phycocyanine liquide
Ampoule de Phycosens

Les nombreuses propriétés de la phycocyanine et ses indications

La phycocyanine, joyau de santé de couleur bleue, constitue l’or bleu de la spiruline. Elle s’est révélée très efficace face à de nombreux problèmes de santé courants, mais aussi plus avancés. La phycocyanine semble 6000 à 7000 fois plus active que la Spiruline elle-même et 20 fois plus puissante que la vitamine C.

  1. Elle favorise la différenciation des cellules souches. Ainsi, elle favorise la production des cellules transporteuses et de défense en circulation dans notre organisme. Conseillée en cas de : fatigue, manque de fer, récupération après des efforts physiques intensifs.
  2. La phycocyanine favorise l’arrêt du développement des cellules « anormales ». Elle empêche les cassures des brins d’ADN et favorise sa réparation. De plus, elle améliore l’activité enzymatique du noyau cellulaire.
  3. Cet extrait de spiruline exerce une action modulatrice sur le système immunitaire : elle diminue ainsi certaines de ses réactions excessives et le stimulant en cas de faiblesse. Conseillée en cas de : faiblesse ou excès du système immunitaire passagers ou permanents
  4. La phycocynanine possède une action antioxydante et antiradicalaire qui protège les phospholipides des membranes cellulaires et les tissus conjonctifs. Elle préserve aussi la superoxyde dismutase (SOD), la catalase, le glutathion et la peroxydase, ces antioxydants que produit notre corps, mais dont la quantité de production et l’efficacité diminuent avec l’âge. Ses puissants effets antioxydants se cumulent aux antioxydants que l’on puise dans l’alimentation (vitamines C et E). Des études démontrent que la phycocyanine a une activité antioxydante :
    • 70 fois plus importante que la SOD,
    • 16 fois plus importante que la vitamine E,
    • 20 fois plus importante que la vitamine C.
      Conseillée pour : la prévention du vieillissement et des dégénérescences diverses liées à l’avancée en âge
  5. Elle lutte contre la réplication et le développement des micro-organismes dangereux, notamment ceux qui affectent les enfants.
  6. Action détoxifiante et protectrice des émonctoires et des organes filtres
  7. Elle diminue très efficacement la toxicité des produits chimiques (métaux lourds, médicaments). Il est conseillé de l’associer systématiquement en cas de prises de produits chimiques. Elle augmente l’excrétion fécale et donc favorise l’élimination du cholestérol. Les polysaccharides de la spiruline et la phycocyanine ont la capacité de fixer les toxiques et de les chasser de l’organisme, ce qui évitera qu’ils se déposent dans les tissus et perturbent leur fonctionnement.
  8. Les pierres se forment le plus souvent par précipitation de cristaux d’oxalate de calcium. Les changements biochimiques induits par la phycocyanine permettent d’éviter ou de diminuer l’apparition de ces pierres. Conseillée en cas de : encrassement de l’organisme (métaux lourds), excès de cholestérol. Nettoyage et protection vis-à-vis des métaux lourds et autres toxiques.
  9. Action sur le métabolisme des sucres. Certaines études ont montré que la phycocyanine permet de diminuer les taux de sucre circulant et d’atténuer les conséquences en cas d’excès de sucres.
  10. Action sur le ralentissement du fonctionnement de l’organisme

La phycocyanine régule et favorise la sécrétion des substances activatrices

Associée à des modulateurs du système immunitaire, elle apportera protection en cas de système immunitaire auto-agressif. En conclusion, on peut établir que la phycocyanine est conseillée en cas de :

  • Faiblesse du système immunitaire
  • Prévention du vieillissement
  • Puissant  anti-oxydant
  • Anti-cholestérol
  • Anti-dépôts
  • Régénératrice
  • Détox
Article précédent

Electro-sensibilité, mythe ou réalité ?

Article suivant

Pourquoi se supplémenter en Coenzyme Q10 ?

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire