Défenses naturelles

Les produits et additifs dérivés du glutamate monosodique (GMS)

Cet additif chimique extrêmement toxique est présent dans la quasi-totalité des aliments industriels transformés. Il est ajouté afin d’en rehausser le goût. Il appartient d’ailleurs à la catégorie des exhausteurs de goût ou exaltateurs d’arôme.

Prenez garde, car même si le glutamate monosodique (E621) n’est pas mentionné dans la liste des ingrédients, il peut être couplé à d’autres additifs tels que les arômes afin d’en potentialiser le goût. Sur l’emballage ne sera repris que le terme « arômes » naturels ou artificiels. Il y a de très fortes « chances » (= risques) que lorsque vous lisez ces mots sur une étiquette, il faille sous-entendre GMS…

Qu’il s’agisse d’additifs ou d’arômes, ce sont TOUJOURS des molécules chimiques ou de synthèse, molécules calquées sur le modèle d’une molécule naturelle :

  • dont les noms contiennent les mots : glutamate ou glutamique
  • dont les noms contiennent les mots : inosinate et guanylate : ils renforcent les goûts et collaborent avec le GMS.
  • tous les E… : du E620 au E640
E-numéroNoms
E 620Acide glutamique
E 621Glutamate de mono sodium ou monosodique
E 622Glutamate de mono potassium ou monopotassique
E 623Glutamate de calcium
E 624Glutamate d’ammonium
E 625Glutamate de magnésium
E 626Acide guanylique
E 627Guanylate disodique
E 628Guanylate de potassium ou dipotassique
E 629Guanylate de calcium
E 630Acide inosinique
E 631Inosinate de sodium ou disodique
E 632Inosinate de potassium ou dipotassique
E 633Inosinate de calcium ou dicalcique
E 634Ribonucleotides de calcium ou calcique
E 635(5’) Ribonucleotide de sodium ou disodique
636Maltol
637Éthylmaltol ou éthyl de maltol
E 640Glycine et glycinate de sodium
  • les huiles ou graisses végétales hydrolysées
  • les protéines hydrolysées
  • les gélatines de porc ou de bovins
  • les caséinates de sodium ou de calcium
  • les levures ajoutées
  • les extraits de levures
  • les protéines texturées
  • les protéines de soja (concentrées, isolates…)
  • le vestin (glutamate monosodique et sel chloré en vente dans les magasins chinois)
  • Aji-no-moto (glutamate pur vendu dans les magasins chinois)

 

Le GMS est ajouté à la fabrication de certains additifs :

  • l’acide citrique ou citrate (E330)

 

Certains aliments ou additifs contiennent très souvent ou produisent de l’acide glutamique libre :

  • extrait de malt
  • arômes de malt
  • arômes artificiels – naturels – de porc – de poulet
  • les carraghénanes (E407)
  • la maltodextrine
  • les extraits d’épices
  • les bouillons
  • les protéines de blé
  • les produits fermentés ou fortifiés aux protéines
  • les sauces de soja

 

Les personnes intolérantes ou allergiques doivent être vigilantes vis-à-vis de ces produits qui présentent des risques de contenir du MGS. :

  • amidon et sirop de maïs
  • amidons modifiés
  • dextrose
  • sirop de riz et de riz comple
  • lait en poudre – écrémé ou demi écrémé
  • produits réduits en matières grasses – « enrichis » ou « enrichis aux vitamines »

 

Alors, tous à la lecture de vos étiquettes !

Article précédent

Manuka magique : le miel curatif qui surpasse tout le reste.

Article suivant

Les études démontrent les bienfaits de l'encens et de la myrrhe

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire