Défenses naturellesNos dossiers

Les risques réels des téléphones cellulaires et comment se protéger? Quelques conseils TRES utiles

telephone cellulaire photo

Au cœur de cet imbroglio scientifique, commercial et financier, où se trouve la vérité sur la véritable nocivité des téléphones portables et de toute cette technologie utilisant les ondes électromagnétiques ?

Des études scientifiques de plus en plus nombreuses corroborent les soupçons émis sur la dangerosité du rayonnement émis par les téléphones portables et les autres appareils sans fil.

Au palmarès des conséquences nocives ont trouve :

•        l’accroissement du risque de tumeurs cérébrales

•        l’accroissement du risque de tumeurs du nerf acoustique

•        l’accroissement des troubles de la formule sanguine

•        l’endommagement des molécules d’ADN

•        l’endommagement des cellules nerveuses

•        l’accélération et la contribution au développement des maladies neuro-dégénératives de type Alzheimer, autisme…

•        l’endommagement des yeux

•        l’augmentation des troubles du sommeil

Certaines études ont également prouvé que les personnes qui ont commencé à utiliser les téléphones portables avant l’âge de 20 ans étaient 5 fois plus sujettes à développer une tumeur cérébrale. Les enfants et les bébés sont plus toucher que les adultes car la densité et l’épaisseur des os (plus minces et plus souples) du crâne des enfants ne sont pas les mêmes que celles des adultes, et leurs cerveaux en pleine croissance sont plus sensibles aux dommages des téléphones portables et des rayonnements divers.

De même qu’on oublie souvent, que ces nuisances peuvent toucher les bébés dans l’utérus et qui sont totalement sans défense contre ces dommages. Certaines études ont prouvé que l’utilisation de téléphone portable par la maman engendrait des troubles comportementaux chez les futurs enfants à naître. Certains chercheurs avancent même l’hypothèse que l’utilisation de téléphone portable pourrait être l’une des causes de l’augmentation des syndromes d’hyperactivité enfantine et d’autisme.

Évidemment, ces liens sont difficiles à établir, car les signes ou les troubles ne se manifestent souvent que bien des années plus tard.

Le Dr. David Carpenter a effectué une recherche approfondie sur l’ensemble des causes environnementales de la maladie humaine. Il a analysé précisément la réglementation courante sur les limites et les tolérances des rayonnements permises des lignes à haute tension, des téléphones portables, et d’autres sources telles que l’exposition aux radiofréquences et aux champs électromagnétiques dans la vie quotidienne.

Il conclut que les normes existantes et mises en place pour la sécurité publique sont complètement insatisfaisantes pour protéger réellement la santé des concitoyens. Son rapport très bien documenté inclut également des études mettant en évidence l’effet des rayonnements et de l’exposition aux champs magnétiques sur :

•        la duplication des gènes et sur la structure de l’ADN, de l’ARN et des protéines liées aux processus génétiques

•        le système immunitaire

•        le fonctionnement neurologique (maladie d’Alzheimer, Parkinson…), cérébral et sur le comportement (autisme, hyperactivité, hyperkinésie…)

•        les tumeurs cérébrales et du nerf acoustique

•        les cancers plus spécifiques aux enfants (leucémie)

•        la production de la mélatonine et autres neurotransmetteurs

Sachez que non seulement vous êtes exposés aux dangers de l’utilisation de téléphone portable, mais également aux autres technologies comprenant l’Internet sans fil (wifi) et les téléphones sans fil et portables.

Comment se protéger des radiations des téléphones portables?

La seule vraie solution universelle serait bien évidemment que nos populations renoncent à l’ensemble de cette technologie du « sans fil », mais cela est vraisemblablement complètement utopique.

Il faut donc recourir aux initiatives individuelles et personnelles et se pencher de plus près sur les possibilités de protection existantes pour les habitations.

Il existe un ensemble de matériaux de construction prévus pour réduire et se protéger des nuisances des ondes et des champs électromagnétiques. Actuellement, de nombreux sites et ouvrages vous offre des câbles électriques blindés, des rupteurs, des papiers peints ou toiles blindées pour tapisser les murs, ainsi que des peintures et encore tout un matériel spécialisé qui permet de protéger les habitants au cœur de leur maison.

L’idéal serait que des centres publics, sociaux ou médicaux ne fassent pas usage de cetype de technologie sans fil et isolent entièrement leur bâtiment. Cela sembleévidemment peu réaliste…

Des mesures simples peuvent être prises, à savoir :

•        ne pas laisser les enfants utiliser des téléphones portables ou des appareils qui fonctionnent sans fil, excepté en cas d’urgence.

•        réduire au maximum l’utilisation du téléphone portable. Si son utilisation est indispensable, utiliser le plus possible la fonction « main-libre », éloigner au maximum  le téléphone de votre corps et de votre tête, ou utiliser l’oreillette en veillant à ce que le fil ne reste pas près du corps, car le fil lui-même agit en tant qu’antenne en attirant le rayonnement ambiant et le transmet directement au cerveau. Assurez-vous dès lors que le fil employé est lui-même protégé.

Actuellement, il existe des systèmes de casque ou d’oreillette permettant de transmettre le son par simple vibration de l’air, à la manière d’un stéthoscope.

•        utiliser une ligne de téléphone fixe pour les longues conversations professionnelles ou privées. De plus en plus de gens ont tendance à supprimer leur ligne fixe pour ne garder que les téléphones portables, qui contiennent généralement non seulement tous leurs numéros de contact, mais également toute une série d’autres données pour les téléphones très sophistiqués qui remplissent bien d’autres fonctions que celles d’un simple téléphone.

•        réduire l’utilisation d’autres appareils sans fil qui ne sont absolument pas indispensables à la vie courante.

•        utiliser votre téléphone portable seulement où la réception est bonne, en effet, plus la réception est faible, plus l’émission d’onde sera puissance afin de transmettre correctement la conversation. Ce rayonnement accru rend les ondes plus pénétrantes et donc plus dangereuses.

•        si vous n’avez pas besoin d’être appelé ou d’appeler, couper votre téléphone portable le plus souvent possible. Tout portable allumé émet, un rayonnement par intermittence ou un rayonnement moins puissant, mais il émet.

Article précédent

La canneberge, un autre puissant antioxydant et combat les infections urinaires.

Article suivant

Pieds nus : une meilleure statique et un réel apport énergétique, que des bienfaits!

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire