Detox d’automne : adoptez la monodiète de raisin !

Chaque année, en septembre-octobre, le raisin fait son apparition dans les étals. Savez-vous qu’il est un aliment santé ? Découvrez comment en tirer tous les bénéfices grâce à la monodiète de raisin !

La monodiète, de quoi s’agit-il ?

La monodiète est un régime alimentaire spécifique de courte durée et très répandu dans le monde de la naturopathie. Elle est la parfaite alternative au jeûne qui peut en rebuter certain pour son côté trop « agressif » pour le corps.

En principe, la monodiète consiste à manger un seul aliment en quantité illimitée pendant un seul repas, une journée, sur plusieurs jours ou selon les recommandations de votre naturopathe. 

La monodiète de raisin en pratique :

  • Manger uniquement des raisins de qualité biologique en quantité illimitée et selon votre appétit.
  • Vous pouvez les consommer crus ou en jus faits maison. 
  • La cure dure de 1 jour à 1 semaine ou selon les recommandations de votre naturopathe.
  • Boire beaucoup d’eau et préparer des infusions non sucrée pour parfaire la détox.

En fonction de la variété du raisin, la peau sera mangée et les graines croquées. En effet, ce sont dans la peau et les graines que vous trouvez les flavonoïdes qui sont des anti-oxydants très intéressants. 

La monodiète de raisin, la détox idéale en automne

La monodiète de raisin aide à l’épuration de vos émonctoires. Ces derniers sont des portes de sortie pour les toxines. Foie, intestin, peau, poumon, peau et rein sont ainsi stimulés pour purifier le sang et évacuer différents déchets (métaboliques ou chimiques).

Le raisin est riche en eau et en potassium ce qui en facilite le drainage.

Les effets de la monodiète de raisin 

Sur le système digestif

Du fait de ne manger qu’un seul aliment, la monodiète allège considérablement la digestion tout en nettoyant en profondeur les intestins grâce aux fibres que le raisin contient.  

Sur le moral

La digestion étant plus allégée, l’esprit l’est aussi. La monodiète de raisin permet d’améliorer votre concentration et votre attention. Il se peut également que vous ressentiez un regain d’énergie à la suite de votre monodiète grâce à son pouvoir reminéralisant. En effet, le raisin est riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments comme le phosphore, fer, magnésium, potassium et calcium.

Sur la peau

Les problèmes de peau sont améliorés. Les boutons d’acné se résorbent et le grain de peau s’affine.

Sur le sommeil

Les curistes rapportent un meilleur endormissement et un sommeil plus réparateur.

Sur la perte de poids

Le système digestif étant au repos, l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme est directement puisée dans les réserves stockées. Il s’en suit une légère perte de poids. Le raisin étant diurétique, il soulage les problèmes liées à la rétention d’eau comme les jambes et chevilles gonflées.

La cure de 3 jours, un bon compromis pour commencer

Il est formellement déconseillé de faire une monodiète quelle qu’elle soit si, physiquement et mentalement vous ne vous sentez pas prêt. 

De plus, une des recommandations les plus importantes est de ne pas se lancer dans l’aventure du jour au lendemain ! Cette cure doit être amenée progressivement comme suit :

  • J-3 : supprimer les graisses et les protéines animales
  • J-2 : supprimer les céréales et les féculents
  • J-1 : manger des fruits et légumes crus ou légèrement cuits.

Une fois la cure terminée, reprendre progressivement une alimentation équilibrée en suivant le sens inverse de l’entrée en cure : 

  • J+1 : reprendre des fruits et légumes crus ou peu cuits, 
  • J+2 : réintroduction des céréales et légumineuses, 
  • J+3 : ajouter les matières grasses et les protéines animales. 

Alternative à la cure des 3 jours

Si vous ne pouvez pas faire la monodiète sur 3 jours consécutifs, il est possible de ne faire qu’1 journée ou qu’un seul repas plusieurs fois par semaine. Votre naturopathe saura vous conseiller au mieux en fonction de vos besoins, de votre tempérament et de votre motivation.

Monodiète de raisin et crise curative

En fonction de l’état de votre « encrassement » intérieur, des désagréments peuvent se faire ressentir les premiers jours d’une monodiète. Le plus communément, vous retrouvez les nausées, les boutons et les maux de tête. Pas de panique, c’est le processus d’élimination qui est en cours ! 

Cas particulier et contre-indications

Le raisin étant riche en glucide, il est déconseillé aux personnes atteintes de diabète insulino-dépendant de suivre cette cure. Il en est de même pour toute personne sous traitement ainsi que  pour les femmes enceintes, allaitantes ou pendant leurs menstruations (« détox » déjà en cours) et les jeunes enfants.

La monodiète de raisin est généralement agréable à faire. Les raisins sont souvent très attendus et leur saveur fraîche et aqueuse désaltèrent tout en apportant une certaine satiété. Il ne vous reste plus qu’à tester !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.