Menu & recherche
Pensez à un nettoyage émonctoriel pour vous débarrasser de vos toxines !

Pensez à un nettoyage émonctoriel pour vous débarrasser de vos toxines !

Etre en bonne santé ? Qui peut affirmer se sentir bien à 100% chaque jour qui passe ? Aujourd’hui, l’état de bonne santé devient de plus en plus rare et de nombreuses personnes luttent au quotidien contre des désordres dans ce domaine.

En effet, les maladies chroniques prennent de plus en plus de place dans notre environnement sanitaire. Cela prouve évidemment qu’il y a un souci d’ordre général dans le domaine du  bien-être physique, émotionnel et  énergétique de la population européenne mais aussi mondiale.  Le monde devient de plus en plus malade et inadapté à cette société qui ne cesse de se transformer et d’évoluer.

Force est de constater que les patients qui souffrent de maladies aigues n’ont plus la vitalité suffisante pour lutter et combattre le moindre petit microbe ou virus qu’ils rencontrent. Dès lors, ce manque d’énergie et de force vitale conduit forcément la population vers des pathologies plus lourdes et bien évidemment chroniques et lésionnelles.  Les conseils en santé naturelles sont nombreux que cela soit sur internet ou dans la littérature paramédicale et tous vont généralement dans le même sens :  Il faut nourrir le corps de bonnes choses par une alimentation saine et variée, par la prise de compléments alimentaires ou de supers-aliments comme la spiruline, les baies de goji ou d’açai,  le pollen, les algues, les graines germées, etc….

Néanmoins, avant d’apporter au corps ces bonnes choses et de le reminéraliser correctement, il sera important de le détoxifier. En effet, les toxiques sont bien plus nombreux que nous le pensons, à savoir :

  • Une alimentation de plus en plus transformée et non naturelle
  • Un environnement pollué par des ondes électromagnétiques trop présentes. Aujourd’hui, qui n’a pas un smartphone doté d’ondes wifi ou simplement la 4G ? Ces ondes perturbent notre organisme et lui apporte des toxiques qu’il devra évacuer.
  • Un air vicié par une pollution atmosphérique. L’air que nous respirons n’est pas sain ni pure.
  • Les produits cosmétiques ou d’entretien que nous utilisons au quotidien sont eux aussi de plus en plus néfastes et toxiques pour notre organisme. Nous le savons, la chimie a remplacé le naturel et dès lors, les perturbateurs endocriniens nous envahissent de plus en plus détruisant notre cycle naturel de vie. Cela n’est finalement pas étonnant de rencontrer de nouveaux artisans en cosmétiques naturelles par exemple. Une partie de la population a pris conscience qu’il faut changer quelque chose dans ce monde.
  • Etc…

La liste est bien plus longue mais attardons nous sur le principal. Que faire alors ?

Pour un corps en bonne santé, il faut un état vital supérieur et optimal. Pour cela,  nos organes éliminateurs, à savoir nos émonctoires, ne doivent être ni trop chargés ni trop débordés par les toxines. En effet, un émonctoire en souffrance deviendra incapable de remplir sa fonction et provoquera alors un dysfonctionnement du corps.

Quels sont les organes éliminateurs ?

  • Le bloc digestif à savoir le foie, la vésicule biliaire ainsi que les intestins
  • Les reins
  • Les poumons
  • La peau
  • Le vagin, pour les femmes

Ces organes sont très importants dans notre évolution vers le bien-être.  C’est pourquoi, à différents moments bien précis de l’année, il sera intéressant de pratiquer des drainages pour permettre à ces organes un bon fonctionnement sur le long terme.  Le printemps et l’automne sont bien évidemment des moments idéaux pour drainer et purifier nos différents émonctoires par des plantes adaptées à savoir des plantes digestives, sudorifiques, expectorantes, laxatives, diurétiques,  mais aussi par des drainages manuels. Les massages, gommages ainsi que le brossage à sec sont des pratiques simples et facilement mis en place.

Voici une liste non exhaustive qui pourraient vous suivre pour votre purification et nettoyage émonctoriel

  • Les amis du foie : Le chardon marie, le desmodium, le boldo, l’artichaut, le radis noir, le pissenlit, etc.
  • Les amis des intestins : Le psyllium, la mélisse, le fenouil, les pruneaux, les figues, la fleur de mauve, etc.
  • Les amis des reins : Les queues de cerises, la vigne rouge, la reine des prés, le bouleau, le genévrier, etc.
  • Les amis de la peau : Le charme, la bardane, la pensée sauvage, la bourrache, etc…
  • Les amis des poumons : Le thym, l’eucalyptus, la myrte, le viorne, etc…

La santé émonctorielle est la priorité dans un combat pour un bon état de santé. Pensez-vous et ne vous laissez par surprendre par la maladie.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] avez certainement déjà entendu parler des émonctoires, ces organes ou systèmes chargés d’éliminer les déchets métaboliques (toxines) générés […]