Menu & recherche
Le maïs et la nocivité de ses produits dérivés

Le maïs et la nocivité de ses produits dérivés

Qu’il s’agisse des chips de maïs, des céréales de maïs, de l’huile de maïs ou encore du sirop de maïs avec son pourcentage de fructose excessivement élevé, ils ont tous un impact énorme sur les taux du sucre dans le sang.

Comme nous l’avons déjà expliqué, un haut taux sanguin de sucre occasionnent un vieillissement précoce ainsi que des troubles de santé.

Les scientifiques ont récemment mis en évidence que le fructose extrait du maïs était 10 fois plus nocif que le glucose !

Vous en consommez peut-être alors que vous l’ignorez, car ce type d’agent sucrant est utilisé dans les boissons sucrées, mais aussi dans de nombreux produits salés issus de la grande industrie (vinaigrettes, ketchup, etc.).

Il semble que notre corps ne soit pas programmé pour tolérer cette céréale.

L’huile de maïs quant à elle contient beaucoup trop d’acides gras de type oméga-6. Et comme on le sait, c’est le déséquilibre entre acides gras de type omega-3 et ceux de type oméga-6 qui est nocif. L’excès d’oméga-6 mène à l’inflammation et à l’oxydation des tissus. Les oméga-6 sont déjà beaucoup trop présents dans notre alimentation moderne. Il n’est donc nul besoin de consommer des huiles qui nous en apportent des rations supplémentaires.

Les aliments dérivés du maïs sont moins mauvais que le blé quant à leur impact sur les taux de sucre sanguins. Ils ne contiennent pas le gluten très préjudiciable à l’intestin, il n’en reste pas moins que tout ce qui est à base de maïs favorise le vieillissement et qu’il vaut mieux les éviter.


Sources :
http://www.truthaboutabs.com/foods-that-age-you-faster2.html

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.