Noix de coco : efficace contre la constipation ?

La constipation est un problème qui touche beaucoup de personnes et les remèdes proposés sont nombreux. Dans cet article nous allons faire le point sur un aliment qui pourrait nous aider à lutter contre la constipation : la noix de coco. Nous allons tenter de répondre à la question suivante : la noix de coco est-elle vraiment efficace contre la constipation ?

La constipation : un mal à prendre au sérieux

Qu’elle soit passagère ou chronique, la constipation est un état physiologique à prendre au sérieux. Due à une mauvaise évacuation des selles, provoquant une stagnation de matières plus ou moins toxiques dans l’organisme, la constipation peut être due à un manque d’exercice, une mauvaise alimentation, à la fatigue ou à une pathologie. Quelle qu’en soit la cause, la constipation se caractérise par des ballonnements, une sensation d’oppression au niveau du ventre, une prise de poids et de la fatigue.

Mais dans tous les cas, il est important de prendre les choses en main afin d’éviter toute complication (ex. : obstruction intestinale).

Les remèdes naturels pour lutter contre la constipation

Avant de vous diriger vers des médicaments et dans le cas où la constipation n’est pas due à une pathologie de l’intestin, vous pouvez vous tourner vers des remèdes naturels. Tout d’abord, il est important de modifier votre style de vie en vous hydratant suffisamment, en augmentant la quantité de fibres, celles-ci se trouvant principalement dans les fruits et légumes frais, dans les céréales complètes et les légumineuses, et en augmentant votre niveau d’activité physique, ce qui aide les intestins à devenir plus actifs, l’idéal étant de commencer par de la marche si vous ne faites jamais de sport.

Ensuite, sachez que certains aliments, plantes ou huiles essentielles sont à privilégier dans la lutte contre la constipation.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur un aliment : la noix de coco.

La noix de coco : un allié contre la constipation ?

La noix de coco, considérée par certains comme un super-aliment, est un fruit très riche en nutriments. Son principal atout pour lutter contre la constipation est sa richesse en fibres alimentaires. En effet, la noix de coco contient 13,6 grammes de fibres pour 100 grammes.

Sachez que ce fruit peut être consommé de différentes façons.

  • L’eau de coco

Très rafraîchissante l’eau de coco nous intéresse moins dans ce sujet sur la constipation car elle permet de lutter contre la diarrhée et la perte de nutriments qui en résulte.

  • La chair fraîche de coco

Ce mode de consommation de la noix de coco est plus rare chez nous car il s’agit d’un fruit d’importation qui se retrouve souvent sec dans les étals de nos magasins. Néanmoins, sachez que la chair fraîche de coco soulage la constipation passagère et permet de débloquer les selles dures. Matin et soir, consommez 250 grammes de chair de coco, prenez ensuite un grand verre d’eau et attendez trois heures avant de manger à nouveau.

  • L’huile de coco

Fabriquée à partir du coprah (albumen séché de la noix de coco), l’huile de coco a fait son apparition dans nos cuisines il y a quelques années.

L’huile de coco a un effet laxatif, il est donc important de ne pas l’ingérer en trop grande quantité en une fois au risque de provoquer une indigestion, des crampes d’estomac ou une diarrhée excessive.

Pensez également à bien la choisir. Il est recommandé de la choisir de préférence extra vierge, de première pression à froid, non raffinée et d’origine biologique. Il s’agit de la meilleure manière de préserver tous les nutriments et de pouvoir bénéficier de tous ses bienfaits.

L’huile de coco peut être ingérée de plusieurs manières : vous pouvez la faire fondre et la boire diluée dans un verre d’eau. Il est recommandé de mettre une cuillère à café d’huile de coco pour 200 ml d’eau et de la boire matin, midi et soir avant les repas. Vous pouvez également l’intégrer dans vos repas, soit en la substituant aux autres huiles de cuisson (l’huile de coco ne craint pas la chaleur), soit en l’ajoutant dans vos soupes ou smoothies, ce qui leur donne une texture plus onctueuse sans en altérer le goût.

De par son effet laxatif, il est préférable de demander l’avis à un professionnel de la santé avant d’utiliser l’huile de coco à des fins médicinales.

Comme vous avez pu le constater tout au long de cet article, la noix de coco peut être une bonne aide en cas de constipation. Notez cependant qu’il ne s’agit pas d’un remède « miracle » et que son utilisation doit être faite avec prudence pour éviter des troubles digestifs. Si votre constipation perdure ou si vous pensez qu’elle peut être due à une pathologie de votre intestin, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé ou de la nutrition afin d’adapter tout votre régime alimentaire et éviter une irritation ou des lésions irréversibles des parois de l’intestin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.