Ma nutritionMa santé

Non à la digestion nocturne!

En cette fin d’année, nous accumulons presque tous du stress qu’il soit professionnel ou privé ainsi que les événements des derniers mois. Le froid et la saison hivernale se profilant doucement, cela n’arrange rien à notre état de fatigue. De plus, nous épuisons nos réserves énergétiques petit à petit et la fin de l’année est toujours la plus compliquée parce que nous avons souvent du mal à soutenir notre énergie vitale et surtout, à la conserver.

 

Notre énergie vitale est pourtant primordiale en cette saison

Quand on part travailler, il fait noir et lorsque l’on rentre chez soi, il fait tout aussi noir malheureusement. Certains d’entre nous ne voient dès lors jamais la lumière du jour au risque de se laisser emporter par un mal-être général. Cet état de fatigue et de déprime saisonnière nous emporte dans un état de fatigue parfois insurmontable.

Prendre soin de son sommeil est dès lors la première solution pour se sentir mieux et plus en forme pour contrer ces méandres de l’hiver. Il n’est pas rare dès lors de rencontrer des personnes qui ne mettent pas en avant cette hygiène du sommeil qui se veut pourtant importante.

 

L’hygiène du sommeil avant tout

Ce qu’il est important de comprendre dans l’hygiène du sommeil c’est que ce temps de repos est très utile à notre organisme. La nuit nous est utile. En effet, pendant la nuit notre corps a plusieurs fonctions :

  • Il se régénère
  • Il se ressource
  • Il évacue le stress de la journée
  • Il mémorise tout ce qui a été appris pendant la journée : les cours, les nouvelles consignes du boulot, les informations puisées dans le dernier livre lu, etc.
  • Il permet à nos défenses immunitaires de se développer
  • Il permet à l’enfant en croissance de grandir correctement grâce aux hormones de croissance qui sont libérées. Notez dès lors l’importance pour un enfant de dormir suffisamment et d’aller se coucher à une heure raisonnable. Les veillées nocturnes sont totalement déconseillées pour les jeunes enfants, sauf les cas ou les soirées exceptionnelles bien entendu.
    Notez qu’un nouveau-né dort entre 16 et 19 heures par jour et que cela décroît petit à petit au fil des années.
  • Il résout les problèmes de la journée. Ne dit-on pas « la nuit porte conseils » ? Le cerveau est donc très actif pendant la nuit.
  • Il se nettoie
  • Il se purifie

Voici donc la preuve que le corps, la nuit, est très actif et dès lors il n’a pas une seconde pour….digérer !

 

Non à la digestion nocturne !

Et oui, manger trop tard nous empêche de passer une bonne nuit de sommeil car le corps ne peut s’occuper en même temps de la digestion de notre repas et de tout ce qu’il a prévu de faire la nuit.  Dès lors, nous conseillons vraiment de faire un repas du soir au minimum 2 heures avant l’heure du coucher. De plus, prendre un menu plus léger qu’à midi permettrait de ne pas surcharger tant la digestion que le sommeil.

Les boissons également sont à revoir car on évitera de boire des boissons trop diurétiques qui nous réveilleraient la nuit ainsi que des boissons trop excitantes le soir qui empêcheraient notre endormissement. Évitons alors le thé noir, le thé vert, le café, les boissons alcoolisées, les sodas trop sucrés car le sucre est un fort excitant. Préférez une tisane de lavande, de fleur d’oranger et bien évidemment l’eau pure.

Mettre en place une hygiène de vie telle que nous l’expliquons ici n’est pas facile pour tout le monde. Pensons aux personnes qui ont des horaires de travail très lourds ou encore aux travailleurs de nuit qui n’ont pas cette possibilité de s’octroyer des routines de sommeil. La vie n’est pas évidente et cela est malheureusement le miroir d’une société de consommation qui nous pousse dans l’abus et dans le « toujours plus ».

Certains n’ont certes pas la possibilité de changer mais pour tous les autres, n’oubliez pas une chose « l’excès nuit en tout » alors posez-vous, allégez vos journées et profitez de cette soirée si attendue, du repas léger que vous allez savourer et de ce repos nocturne si important.

Article précédent

Mon habitat m'empêche de dormir. Que faire ?

Article suivant

Notre hygiène de vie protège notre immunité

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire