Menu & recherche
Une nourriture variée rime avec bonne santé et longévité

Une nourriture variée rime avec bonne santé et longévité

Contrairement aux idées reçues, quel que soit l’âge, excepté problèmes de santé éventuels, toute personne devrait manger de tout. Une alimentation variée en quantité raisonnable est préférable afin d’assurer des apports riches et divers. Une alimentation équilibrée nécessite trois à quatre repas par jour selon les besoins.

Ces repas ne devraient pas être trop chargés en graisse, mais peuvent contenir à la fois des féculents, de la viande (en petite quantité), des œufs ou du poisson, sans oublier les légumes et les fruits qui peuvent bien entendu faire partie de tous les repas, aussi bien crus que cuits. De nombreux nutritionnistes tendent à déconseiller les produits laitiers à cause de leurs propriétés allergisantes et inflammatoires.

L’excès nuit en tout

Puisque l’on sait que l’excès nuit en tout, pourquoi ne pas penser à écouter votre corps et vos envies plutôt que de vous imposer des régimes parfois pénible ? Contrairement à certaines idées bien ancrées, le pain et les pommes de terre ne font pas grossir pour peu qu’ils ne soient pas consommés en quantités excessives.

Il faut également varier l’apport de lipides en intégrant à votre alimentation l’huile de lin, d’olive ou de colza pour agrémenter vos salades par exemple. Un dernier conseil indispensable bien que souvent négligé : pensez à boire 1 litre et demi d’eau par jour. Cet apport hydrique est essentiel afin d’éviter le dessèchement des tissus et aussi afin de purifier et de nettoyer votre organisme de l’intérieur. L’idéal étant d’apprendre à boire «  sans soif », la soif étant déjà un premier signe de déshydratation. Les autres boissons désaltèrent, mais n’hydratent pas.
Évitez malgré tous des facteurs trop nocifs tels que les cuissons au four à micro-ondes et celle au barbecue.

[quote]Pensez à boire 1 litre et demi d’eau par jour[/quote]

Le milieu scientifique reconnaît actuellement que la cuisson ou la grillade au barbecue entraîne la formation d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) particulièrement cancérigènes. Il vaut également mieux éviter le sel qui favorise les problèmes cardio-vasculaires et exacerbe la sensation de soif.

Nous ne répéterons jamais assez qu’il vaut mieux préférer les aliments les plus naturels possible et les moins dénaturés. Et si on le peut, il faut manger des aliments d’origine biologique le plus souvent possible.  
N’hésitez pas à faire preuve de créativité et d’imagination d’un point de vue culinaire. Toutes les herbes aromatiques et les épices vous y aideront. Mélangez les saveurs douces, piquantes et amères, et les couleurs (salades, graines germées et légumes variés) qui apporteront de l’originalité à vos présentations. Pensez à décorer assiettes et plats avec différentes graines, des fruits secs, d’algues et des graines germées. Parmi les algues et les graines germées, il en existe même des rouges et des roses qui offriront un grain de la fantaisie que vos convives apprécieront très certainement. L’innovation révèle parfois des goûts et des saveurs surprenants et totalement inattendus.

Cuisiner et manger sont deux occupations qui doivent rester un plaisir et dont les apports nutritionnels, mais aussi émotionnels seront nettement plus bénéfiques si elles sont pratiquées en dehors de tout stress dans la joie, l’amour et la bonne humeur !

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.