Menu & recherche
Pensez aux remèdes naturels pour combattre les petits maux de l’hiver

Pensez aux remèdes naturels pour combattre les petits maux de l’hiver

Il existe un remède simple et méconnu, mais cependant très efficace et réellement peu coûteux (2€ maximum), il s’agit du peroxyde d’hydrogène ou simplementde l’eau oxygénée (concentrée de 5 à 10%).

L’eau oxygénée s’est avérée bénéfique dans une foule de maladies. Additionnée à l’eau de boisson, elle s’avère utile pour les allergies, les maux de tête, les maladies auto-immunes (lupus, SEP, polyarthrite…), en passant par les crampes, les maladies cardiovasculaires, les infections fongiques ou encore la cataracte. Et la liste est encore très longue.

Elle a également  fait ses preuves du point de vue esthétique puisque appliquée sur la peau elle permet une action sur les tâches de vieillesse, les rides, les varices…). En compresse, elle soulage les douleurs locales (articulaire, musculaires ou autres). Elle aurait même des effets très positifs et intéressants dans le domaine psychologique ou émotionnel.

En ce qui concerne les maux d’hiver tels que grippe, rhumes, otites ou infections des voies respiratoires supérieures par exemple, certains centres de santé naturels aux Etats-Unis les guérissent en 12 à 14 heures. Il suffit de verser quelques gouttes d’eau oxygénée dans chaque oreille en commençant par un côté. Vous entendrez et sentirez quelques petites bulles dans vos oreilles et peut-être de légers picotements, ce qui est tout à fait normal. Attendez que le bouillonnement disparaisse (en général 5 à 10 minutes), puis éponger le surplus de liquide avec un coton et répéter l’opération dans l’autre oreille. Ce petit rituel doit être répété 2 à 3 fois par jour durant quelques jours.

L’eau oxygénée peut également servir à soulager les furoncles dans le conduit auditif (très douloureux), à débloquer les bouchons de cérumen ou simplement à nettoyer les oreilles en profondeur une à deux fois par semaine. En cas d’otite chez un enfant, vous pouvez également mettre quelques gouttes de jus de citron dans l’oreille, et ce 3 à 4 fois par jour durant quelques jours. Pour traiter un mal de gorge, vous pouvez avaler une petite cuillère de miel de romarin ou d’acacias. Le miel permet d’alcaliniser le corps et de tuer les bactéries. Vous pouvez aussi gargariser avec de l’eau tiède salée au sel de l’Himalaya ou au sel de Guérande et un peu d’huile essentielle de thym.

 

Voici une petite recette pour concocter vous-mêmes votre sirop pour la toux :

Dans une casserole à feu doux, mettre une petite tasse de miel cru (ne pas bouillir sans quoi le miel risque de perdre ses propriétés médicinales). Dans une autre casserole, faire bouillir de l’eau avec un citron entier pendant 2 ou 3 minutes. Une fois le citron ramolli, laissez-le refroidir afin de pouvoir le manipuler et le couper des fines tranches que vous ajoutez au miel sur le fourneau. Laissez le mélange mariner à feu doux durant environ 1 heure. Filtrez alors le mélange en veillant à ôter tous les pépins du citron, laissez-le refroidir ensuite mettez-le dans un récipient en verre fermé par un couvercle et conservez le au réfrigérateur. Ce sirop peut se conserver durant 2 à 3 mois dans frigo. Dès les 1ers signes de mal de gorge ou de toux, prenez l’équivalent d’1/2 cuillère à café par 12 kg. Ce sirop peut être utilisé tant pour les enfants que pour les adultes à raison de 4 prises par jour ou plus si nécessaire.

Pensez à diffuser des huiles essentielles d’eucalyptus ou de pin dans vos intérieurs ou à les mettre dans vos humidificateurs. Vous pouvez également faire bouillir des feuilles d’eucalyptus ou les laisser dans un récipient d’eau sur votre poil à bois. Toutes ces mesures ont des vertus assainissantes et stimulantes pour le système immunitaire.


Cet article pourrait aussi vous intéresser : Booster sa vitalité après l’été

Aucun commentaire
Laisser un commentaire