Plutôt thé ou tisane ?

Plutôt thé ou tisane ?
5 (100%) 2 votes

À la question de choisir entre un thé ou une tisane, certains restent indécis ne maîtrisant pas les subtilités de ces boissons chaudes. Comment, dès lors, faire un choix cohérent en fonction de nos besoins ?  Alors que pour les uns, il s’agit de breuvages infectes associés bien souvent à une eau bouillie sans goût ; pour d’autres, ce sont des boissons nobles, sages et parfois aux vertus thérapeutiques. En effet, qu’on choisisse un thé ou une tisane, les subtilités et différences ne sont pas les mêmes !

« Le thé est le breuvage préféré de tout penseur. »

Thomas De Quincey

Le thé : la petite histoire

Le thé a une légende et une histoire issue d’une culture et d’une croissance importante au fil des ères. Étrangement, c’est au détour d’une maladresse que naquit le thé.

En effet, il y a plus de 3 millénaires, Shen Nong – empereur mythique de Chine – était sagement en train de se préparer une eau bouillante lorsque quelques feuilles sont tombées dans son eau frémissante. Par curiosité, l’empereur goûta cette eau aromatisée et ce fut une réelle découverte.

C’est ainsi, tout simplement, qu’on introduit le thé comme boisson aromatique. À ce moment-là, aucune vertu thérapeutique n’avait été associée à cette boisson chaude. Et pourtant, les différentes sortes de thés connues à ce jour permettent d’inclure ces boissons au quotidien afin d’accompagner le corps vers un bien-être et parfois, une guérison.

Thé ou Café ?

Certains préfèrent le corsé du café alors que d’autres préfèrent le goût si fin et délicat d’une tasse de thé.

Quoiqu’infusé dans un objectif thérapeutique, le thé incarne également une amertume qui stimule tout un organisme. Généralement dégusté le matin pour donner un coup de boost au corps encore endormi, le café contient une dose de caféine suffisante pour réveiller les plus apathiques.  

Parallèlement, le thé exerce également une action stimulante sur l’organisme par la présence de la théine – entre autre. La différence sera vraiment marquée sur l’effet « palpitant » du café qui n’existe pas avec le thé, même en infusion longue.

En effet, ce dernier permet une stimulation plus calme et moins agressive. Dès lors, la différence entre les deux breuvages est la présence de tanins inexistants dans le café.

Thé ou tisane ?

Pour les grands buveurs et amateurs de café, envisager d’introduire des tisanes à la routine quotidienne peut parfois sembler délicat. En effet, les tisanes ne possèdent aucune vertus stimulantes. Dès lors, pour un réveil corsé, les tisanes ne sont – en effet – pas les plus adaptées.  Néanmoins, les tisanes ont énormément de bienfaits thérapeutiques sur l’organisme et elles accompagnent généralement le quotidien pour alléger certains soucis de santé. Par exemple :

  • Contre les ballonnements : Infusion d’un mélange de fenouil et de camomille matricaire.
  • Contre les insomnies : Infusion d’un mélange de camomille romaine et de tilleul.
  • Contre le stress : Infusion d’un mélange de fleurs d’oranger et d’aubépine.
  • Contre l’indigestion : Infusion de genévrier.
  • Contre les brûlures d’estomac : Infusion de feuilles de Mélisse.

Déconseillée en cas d’hypothyroïdie car la mélisse diminue son fonctionnement. Avec les plantes, les contre-indications existent effectivement.  Sachez que préparer un breuvage thérapeutique n’est pas sans danger !

Dès lors, connaître les contre-indications, les associations parfaites et idéales est un métier à part entière. Bien que vous puissiez facilement préparer vos tisanes chez vous, sachez néanmoins décoder le pouvoir et le danger des plantes.

Le thé guérisseur

Plutôt thé ou tisane ?

Le thé exerce en effet de nombreux bienfaits sur l’organisme comme ses différentes actions curatives sur les système digestif, cardio vasculaire ou encore respiratoire.  De plus, il contient énormément de minéraux qui nourrissent les cellules.

Cependant, rien n’est jamais complètement parfait et le thé possède également ses interdictions. Par exemple, lorsqu’on souffre de carences en fer, cette boisson chaude est déconseillée en fin de repas car elle accentuerait la perte en ce minéral.

Enfin, qu’on préfère le café, le thé ou les tisanes, buvez les en conscience ! Apprenez ainsi à déguster chaque arôme et chaque saveur.