fbpx
Accueil / Santé Naturelle / Prébiotique : qu’est-ce que c’est et où en trouver ?

Prébiotique : qu’est-ce que c’est et où en trouver ?

On parle souvent des microbes qui agissent de façon nuisible à notre organisme. A l’école et dans les médias, on ne relate presque jamais des sujets concernant les bonnes bactéries ! Tout compte fait, on les ignore complètement. Pourtant, il existe des microorganismes qui présentent des effets bénéfiques pour le corps humain. Il est donc nécessaire d’en faire connaissance, de savoir où est-ce que l’on pourrait en trouver et ainsi, comment faire pour en absorber dans l’organisme.  

Tout savoir sur les prébiotiques

Vous ne le savez sûrement pas, pourtant, elles agissent en permanence dans votre organisme. En plus, vous en consommez quotidiennement dans votre ration alimentaire. Les prébiotiques sont des substances alimentaires contenant des sucres oligosaccharide et polysaccharides. Généralement, ils échappent à la digestion grâce à la forte teneur en carbone. Par la suite, ils résident dans l’intestin grêle pour cohabiter avec des dizaines de milliers de bactéries et participer à leur tour au fonctionnement de l’organisme pour parachever la digestion.

Les prébiotiques dans le corps

Les prébiotiques font partie de la flore microbienne intestinale. Ils font partie des microorganismes qui peuplent l’intestin après un passage par les différents tubes digestifs et, avec d’autres microbes, constituent toute une armée de défense naturelle. Les éléments prébiotiques sont assimilés lors d’une alimentation, ils ne sont pas digérés par l’estomac et arrivent facilement dans l’intestin. Ils agissent de pair avec des substances appelées probiotiques pour établir un système immunitaire dans toute la zone intestinale.

Prébiotique et probiotique : un pair à distinguer

Ce que votre corps a besoin directement, ce sont les microbes probiotiques. Mais ces derniers se nourrissent de prébiotiques. Ce qui implique que ces éléments sont indispensables pour le fonctionnement de l’organisme.

En tout, l’intestin humain peuple 400 différentes espèces de bactéries. Cette population microbienne est d’une importance vitale pour l’organisme, car elle participe au fonctionnement de l’appareil digestif et constitue un système de défense naturelle pour l’organisme. Parmi ces bactéries, on distingue les probiotiques et les prébiotiques.

Les probiotiques sont des éléments vivants qui sont absorbés dans le corps et résident dans l’intestin. Ce sont des microbes bienfaisants, car ils font partie du système immunitaire du corps humain et contribuent à l’achèvement de la digestion. Ces substances protègent la population microbienne, assurent son développement et son rétablissement.

Les prébiotiques sont des nutriments qui favorisent le développement des probiotiques. Sur ce, on peut dire que ces matures nutritives sont donc indispensables pour le système immunitaire et le processus digestif dans le corps.  


Les fruits et les légumes sont riches en prébiotiques

Les effets des prébiotiques

En promouvant le développement des probiotiques dans votre organisme, les prébiotiques participent donc au bon fonctionnement de l’organisme dont le système immunitaire, la performance digestive et le développement des bactéries intestinales.

Grâce aux prébiotiques, votre organisme est capable de moduler le système immunitaire. Le développement des probiotiques favorise la production des anticorps afin de combattre les microbes nuisibles dans le corps, particulièrement au niveau de l’intestin.

La population microbienne intestinale, se nourrissant de prébiotiques, renforce la muqueuse intestinale. Cette dernière est une substance qui empêche les mauvaises bactéries de s’introduire dans le processus de digestion.  

Grâce à une quantité suffisante de prébiotiques, le corps est capable de produire des bactériones et des propionines. Ces substances empêchent systématiquement l’invasion des virus porteurs de maladies dans l’organisme.

Autrement, sous l’impulsion des prébiotiques, les éléments prébiotiques produisent des enzymes antioxydant qui sont capables de détruire les substances tumorales. Ce sont donc des microorganismes anticancéreux.

Comment se procurer des prébiotiques ?

Jusqu’à maintenant, il est impossible de détecter la quantité idéale de prébiotiques dont le corps humain a besoin pour nourrir les bactéries probiotiques. Toutefois, on peut dire que l’organisme requiert un quota nécessaire pour le bon fonctionnement de la digestion et pour garantir la capacité immunitaire. Il est donc indispensable de s’en procurer régulièrement et de s’assurer une suffisance.

Où est-ce qu’on peut en trouver ?

En général, la consommation expressive de prébiotiques n’est pas dans les recommandations médicales. On retrouve ces substances dans des nourritures dont vous consommez au quotidien.

Les prébiotiques sont présents dans plusieurs légumes comme les artichauts, les asperges, les poireaux et les tomates. On les retrouve également dans l’oignon, l’ail et le gingembre. Les grains comme l’orge et les seigles sont aussi des réserves importantes de ces substances. Les prébiotiques sont aussi repérables dans les fruits comme la banane. Ainsi, les racines de chicorée, de pissenlit et d’aunée sont riches en ces microbes bienfaisants.

Les produits laitiers renferment également une quantité importante de prébiotiques. Le lait maternel en est une source importante. Mais on les retrouve également dans le lait fermenté comme le yaourt ou le beurre.

On rencontre également des substances prébiotiques dans des nourritures préparées que l’on consomme régulièrement comme le pain, les céréales en boîte, les bouillons de nouille, les boissons énergétiques et des sauces précuites.

Protéger les prébiotiques dans votre organisme

Il est donc important d’équilibrer la quantité de prébiotiques dans le corps. Pour cela, il convient de consommer des aliments riches en prébiotiques cités dans la liste précédente. Ainsi, il existe dans certains pays comme le Canada, des produits en suppléments de prébiotiques qui sont vendus parmi les dispositifs médicaux.

Pour absorber une bonne quantité de prébiotiques, il est conseillé de préserver les fibres dans les nourritures. Sur ce, il faut éviter les nourritures trop cuites qui peuvent dissoudre les fibres alimentaires.  

Sources :

https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2010/04/21/probiotique-prebiotique
https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2010/04/21/probiotique-prebiotique

A propos Marie Dupont

Je suis rédactrice web et spécialisée dans la nutrition. Je suis persuadée que le contenu de votre assiette peut changer votre vie ! J’adore cuisiner, recevoir autour d'une table, faire des marathons… et la randonnée ! Mon mantra de toujours : « que ton aliment soit ton médicament ». Bonne lecture !

Vérifiez également

blue-monday

Blue Monday : comment passer au travers ?

5.0 01 Blue Monday est considéré comme le jour le plus déprimant de l’année et …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.