Beauté

Comment préparer sa peau au soleil

On a un peu de mal à y croire, mais l’été est là et le soleil devrait montrer le bout de son nez, dans un futur plus ou moins proche. La période hivernale – presque – passée, il est temps pour nous de faire le plein de vitamine D et d’arborer une jolie peau hâlée. Oui, mais pas sans s’y préparer ! Suivez ces quelques conseils, pour rayonner dans les meilleures conditions, sans recourir aux séances de banc solaire ou à l’application de produits autobronzants bien chimiques.

 

Bien s’hydrater pour une belle peau

Quand on envisage une belle peau, on pense immédiatement à son hydratation. La plus favorable est intérieure. Il est, en effet, très important de bien s’hydrater, en buvant beaucoup d’eau.
C’est le tout premier geste à adopter, d’autant que, au soleil, le corps nécessite davantage d’eau encore, puisqu’il en élimine plus, sous l’effet de la chaleur. En temps normal, il est conseillé de boire de 1,5 à 2 litres d’eau pure par jour, quantité qui devra être revue à la hausse en cas de chaleur.

 

Privilégier les bêta-carotène pour un teint doré

Comme souvent, tout passe par l’assiette. En choisissant les bons aliments, la peau bénéficie des éléments indispensables pour être préparée aux rayons solaires.
Ainsi, les aliments riches en bêta-carotène seront des alliés indispensables pour un teint doré. Le cresson, les carottes, tomates, patates douces, mangues, melons et abricots (frais ou secs) sont donc à consommer sans modération. À consommer crus ou en jus, pour préserver un maximum de leurs bienfaits.

Si nourrir et hydrater la peau de l’intérieur sont deux facteurs importants, en prendre soin de l’extérieur est aussi une étape primordiale pour se préparer au soleil. Grâce aux huiles végétales, votre peau peut être préparée de manière optimale.
L’huile de carotte, de noyaux d’abricot ou encore de buriti, toutes riches en bêta-carotène et en vitamine A, sont les plus intéressantes. En plus de donner bonne mine presque instantanément, elles préparent naturellement au bronzage. Vous pouvez troquer vos crèmes visage et corps contre ces huiles, quelques semaines avant l’exposition. 100 fois plus concentrée en bêta-carotène que la carotte, la poudre d’urucum peut également être ajoutée à vos soins.Préparer sa peau au soleil
Un gommage du corps et du visage est idéal, 2 ou 3 jours avant l’exposition au soleil. En effet, en débarrassant le corps de ses cellules mortes, la peau est plus lisse et plus apte à bronzer uniformément.

Vous avez envie de craquer pour un accélérateur de bronzage ? Testez plutôt l’huile essentielle de bergamote. Bien que photosensibilisante, elle peut être utilisée à très faible dose, très diluée : une seule goutte suffit, dans votre dose d’huile ou votre crème solaire pour le visage et le décolleté, et 3 gouttes maximum pour le reste du corps.

Un dernier point important : la protection ! Entre midi et 16 heures, les rayons du soleil sont des plus agressifs. Chapeau, lunettes, crème solaire… pensez à bien vous protéger !
De plus, évitez de faire la crêpe. C’est le meilleur moyen de souffrir de dangereux et douloureux coups de soleil. Bougez donc un maximum, pour en profiter tout autant.

Vous êtes prêt à vous exposer au soleil, dans des conditions optimales… Il n’y a plus qu’à attendre qu’il arrive !

Article précédent

Effrayant : des traces de pesticides dans les cheveux de nos enfants

Article suivant

3 mythes au sujet de la peau

L'auteur

Thyphanie Mouton

Thyphanie Mouton

Aucun commentaire

Laisser un commentaire