A la uneAlimentationMémoire & intellect

Comment prévenir Alzheimer grâce à l’alimentation

En Belgique, la maladie d’Alzheimer touche 3 personnes de plus de 65 ans sur 10, soit environ 130 000 personnes. En France, ce sont près de 900 000 personnes qui sont concernées par cette pathologie et un nouveau cas est décelé toutes les 3 minutes. Selon l’OMS, la démence touche 47,5 millions de personnes dans le monde, dont la maladie d’Alzheimer est responsable dans 60 à 70% des cas.

Dans 60% des cas, les malades souffrent d’errance, de perte de repères, de problèmes d’orientation. La moitié des personnes concernées présentent des troubles alimentaires et un tiers d’entre eux affichent une perte de poids avant le diagnostic de la maladie.

Comme dans de nombreuses pathologies, l’alimentation est excessivement importante dans un but de prévention.

Les oméga-3 sont essentiels à la croissance et au bon fonctionnement de l’organisme tout entier. Ils jouent un rôle majeur sur la santé du cerveau. Ils aident à prévenir l’apparition des maladies neurologiques et dégénératives du cerveau et sont donc très indiqués pour prévenir la maladie d’Alzheimer, tout comme le stress ou la dépression.
Il est indispensable d’en apporter à notre corps, car celui-ci est incapable de les synthétiser. On trouve énormément de ces acides gras dans les poissons tels que le saumon atlantique d’élevage, la morue (surtout l’huile de foie de morue), le flétan, le rouget… Attention, toute fois, à la qualité des poissons choisis. En effet, de nombreux polluants et métaux lourds se retrouvent, de nos jours, dans ces poissons.

La noix et son huile sont également de très bonnes sources d’oméga 3 et en contiennent une bonne quantité. Certaines autres huiles végétales de première pression (colza, soja, lin, germe de blé, olive… et même celle de cannabis !) en apportent aussi en quantités intéressantes.

huile de colza
Huilde de colza

Les carences en vitamine B9 sont depuis longtemps connues pour entraîner des difficultés à effectuer certaines tâches cognitives. La vitamine B9 aide à synthétiser les messagers chimiques du cerveau et tout comme la vitamine B12, elle contribue à réguler le taux d’homocystéine, un acide aminé qui, lorsque sa concentration est trop élevée, induit des effets négatifs sur la santé cérébrale.
Les folates se trouvent surtout dans les feuilles des végétaux, mais aussi dans les légumes verts tels que les épinards, choux et salades. Ils sont également présents dans la levure de bière, les pois chiches et le maïs, ou encore dans le foie (de porc, de bœuf, de veau…).

Les vitamines C et E sont également indispensables pour prévenir la maladie d’Alzheimer. Le cerveau est une machine compliquée et dynamique. C’est le siège de bon nombre de processus chimiques, cellulaires et électriques. Ces processus entraînent la formation de radicaux libres qui peuvent endommager les cellules et accélérer le déclin mental.
On peut efficacement neutraliser ces radicaux libres, en consommant des aliments riches en antioxydants.
La vitamine C sera retrouvée en bonne quantité dans les fruits et légumes tels que les oranges, kiwis, cassis, brocolis, persil, cresson… Quant à la vitamine E, elle se trouve dans les avocats, l’huile d’olive, les épinards, ainsi que dans les noisettes, noix cacahuètes et amandes, entre autres.Source vitamine C

Le régime méditerranéen est particulièrement indiqué et intéressant pour prévenir le déclin cognitif et la maladie d’Alzheimer, au même titre que les maladies cardio-vasculaires. Ce type d’alimentation, que la plupart des habitants des pourtours de la Méditerranée ont pour habitude de suivre, a la particularité d’apporter beaucoup d’oméga-3, d’antioxydants, de vitamines et de minéraux, grâce à une consommation élevée en fruits, légumes, poissons et épices, tout en modérant la viande et les produits laitiers. Sans oublier le soleil et la vitamine D !

Article précédent

Les règles d'or pour vieillir heureux

Article suivant

L'impact positif de l'olfactothérapie sur la mémoire

L'auteur

Thyphanie Mouton

Thyphanie Mouton

Aucun commentaire

Laisser un commentaire