Accueil / Santé Naturelle / Sérotonine : C’est quoi et où en trouver dans votre alimentation ?

Sérotonine : C’est quoi et où en trouver dans votre alimentation ?

Si votre corps est en bonne concordance sur tout ce que vous faites comme les gestes, les réactions tous les mouvements, c’est grâce aux transmetteurs nerveux. Ce sont des messagers neurologiques qu’on appelle également neurotransmetteurs. Parmi ces substances commissionnaires dans l’organisme, on peut noter la sérotonine. Comment agit-elle dans le système nerveux, que faire pour assurer la suffisance dans le corps et serait-il possible d’améliorer sa performance ?

Sérotonine : tout ce qu’il faut savoir

La sérotonine est une substance chimique présente dans le corps. Il s’agit d’un neurotransmetteur ou aussi neuromodulateur, car elle a pour rôle de réglementer le système de réaction neurologique dont les émotions, le sommeil, le comportement, la dépression, la douleur, l’agressivité, l’aversion, la peur … En tout, elle est mêlée dans l’état d’humeur et on dirait même, le bonheur. On la retrouve dans le système nerveux, particulièrement dans la partie centrale et dans la partie digestive, surtout dans les intestins.  

Un agent transmetteur dans tout l’organisme

Seulement environ 1 % de la totalité de la sérotonine de tout l’organisme se trouve dans le système nerveux central. Le reste est réparti dans le corps : dans le sang et surtout dans le tube digestif, ce dernier constitue un endroit de sa sécrétion et qui contient les 90 % de la sérotonine de l’organisme. Cette substance est produite par la conversion biochimique du tryptophane. Scientifiquement, elle est connue sous le nom 5-hydroxytryptamine ou seulement 5-HT.  

C:\Users\Tsiory\Desktop\My work\Rédaction\Malt\jean MALT\201905\09\sérotonine\d_08_m_dep_1a.jpg

La sérotonine est une molécule

Comment agit-la sérotonine dans le corps ?

Le rôle principal de la sérotonine est de transmettre des messages entre chaque région du cerveau. Elle est sécrétée par des neurones qui les capturent à nouveau après avoir communiqué des informations. Un élément n’est pas infiniment utilisé, au cours des temps et de l’usure, ceci est dégradé et se transforme en acide 5-hydroxyindole acétique avant de disparaître totalement et éjecté dans les urines.

La sérotonine est en liaison directe avec une quarantaine de millions de cellules cérébrales. Cela influe instantanément sur les réactions et les comportements. Cette fonction permet le contrôle de l’humeur, des sentiments, des désirs, de l’appétit, l’assimilation, les souvenirs ainsi que d’autres comportements.

Autrement, la sérotonine agit aussi en dehors du système nerveux. Elle a une influence considérable dans le système cardiovasculaire. Dans ce cadre, elle a pour rôle de réguler le rythme cardiaque à travers les émotions et les sentiments. On note également ses actions dans les muscles et les zones endocriniennes.

La sérotonine, l’hormone de la réaction

On note que la sérotonine est principalement un agent neurotransmetteur du système nerveux. La quasi-totalité se trouve dans la zone intestinale. C’est pour cela que les émotions attaquent directement le système digestif par des maux de ventre ou des malaises au niveau de l’abdomen. Par ailleurs, la régulation de l’appétit et de la satiété est un résultat sur les effets de la sérotonine. Dans le cas de l’absorption de substance toxique, le tube digestif se trouve irrité et produit une grande quantité de sérotonine. Les messages envoyés dans le cerveau entraîne un sentiment de nausée afin d’expulser le corps étranger.

Les douleurs que vous ressentiez se résultent du système de neurotransmission dans votre organisme. Lors d’un heurt ou d’une inflammation, de la sérotonine est produite dans le sang. Cela fait un impact sensibilisant et s’active dans la moelle épinière. Le cerveau est averti, la douleur est ressentie.

La sérotonine est également un agent stimulant dans le cadre du sommeil et de l’éveil. La neurotransmission agit au besoin ou de la suffisance du sommeil. Que vous dormiez ou que vous êtes éveillé, cela est stimulé par la sérotonine.

Enfin, la sérotonine est responsable de la fonction sexuelle. Elle régule les envies et conditionnes les activités.

Faire attention au taux de sérotonine

Il n’est pas possible de mesurer le taux de sérotonine dans le système nerveux. Pourtant, on peut bien connaître son taux dans le sang et dans le système digestif. Pour cela, il convient de faire une analyse sanguine ou de l’urine. Si on ne peut pas tirer conclusion d’une suffisance ou non, la carence en sérotonine est percevable à travers les réactions neurologiques d’une personne sur les douleurs, les émotions et les comportements. Ce manque est considéré comme dangereux, car cela pourrait entraîner un déséquilibre psychologique.


La sérotonine est présente dans le système nerveux

Les effets de la carence en sérotonine

On parle de carence en sérotonine dans le cas d’une personne dans l’organisme ne produit pas assez de cette substance. Ce phénomène se présente par une faible production au niveau du cerveau, un problème de réception ou seulement une carence en tryptophane, la cellule responsable de la sécrétion.

La victime de ce phénomène présente un état anxieux en permanence. En générale, cette personne est en situation de dépression. Elle a souvent des sensations de peur qui pourrait s’associer à des troubles alimentaires et des problèmes d’assimilation ou de concentration. Elle est aussi agressive et impulsive.

Réguler le taux de sérotonine : c’est possible

Dans le cas d’une carence, ou pour éviter des problèmes de manque, il convient de réguler ou d’augmenter le taux de sérotonine dans l’organisme. Outre des solutions pharmaceutiques qui existent déjà actuellement, il est conseillé de consommer des aliments riches en tryptophanes ou en sérotonine.

Afin de réguler le taux de sérotonine, il est conseillé de consommer expressivement de la banane. Autrement, les oléagineux sont des aliments riches en sérotonine. Vous pouvez également manger des fruits comme l’ananas, le kiwi ou la prune.

Les aliments riches en tryptophanes sont les œufs, les produits laitiers comme le fromage, la viande, le poisson, le soja et les betteraves. Ainsi, selon le conseil des nutritionnistes, il faut éviter les nourritures riches en protéines qui ravagent les tryptophanes dans l’organisme.

Sources :

https://www.herbano.com/fr/magazine/serotonine

https://www.lanutrition.fr/bien-etre/a-quoi-sert-la-serotonine-

A propos Marie Dupont

Je suis rédactrice web et spécialisée dans la nutrition. Je suis persuadée que le contenu de votre assiette peut changer votre vie ! J’adore cuisiner, recevoir autour d'une table, faire des marathons… et la randonnée ! Mon mantra de toujours : « que ton aliment soit ton médicament ». Bonne lecture !

Vérifiez également

diabete-aliments-interdits

Diabètes : aliments interdits

5.0 01 Le diabète fait partie des maladies chroniques les plus fréquentes de nos jours. …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.