Accueil / Santé Naturelle / Sinusite : quelles sont les causes ?

Sinusite : quelles sont les causes ?

Une infection des sinus ou sinusite touche entre 5 et 15% des Français. L’infection se produit lorsque vos sinus et vos voies nasales deviennent enflammés. Parfois, des bactéries ou des allergènes peuvent provoquer une trop grande formation de mucus. Ce qui bloque les ouvertures de vos sinus. L’excès de mucus est courant si vous avez un rhume ou des allergies. Cette accumulation de mucus peut favoriser la prolifération de bactéries et de germes dans la cavité des sinus. Cette accumulation entraîne une infection bactérienne ou virale.

Quels sont les types d’infections des sinus ?

Les sinus sont de petites poches d’air situées derrière le front, le nez, les pommettes et les yeux. Les sinus produisent du mucus, un liquide semblable à une gelée qui protège le corps en piégeant les germes.  La plupart des infections des sinus sont virales et disparaissent en l’espace d’une semaine ou deux sans traitement. Si vos symptômes ne s’améliorent pas dans quelques semaines, vous avez probablement une infection bactérienne. Dans ce cas, vous devriez prendre rendez-vous avec votre médecin.

Sinusite aiguë

La sinusite aiguë a la plus courte durée. Une infection virale provoquée par le rhume peut provoquer des symptômes qui durent entre une et deux semaines. En cas d’infection bactérienne, la sinusite aiguë peut durer jusqu’à quatre semaines.

Sinusite subaiguë

Les symptômes de la sinusite subaiguë peuvent durer jusqu’à trois mois. Cette condition survient le plus souvent lors d’infections bactériennes ou d’allergies saisonnières.

Sinusite chronique

Les symptômes de sinusite chronique durent plus de trois mois. Ils sont souvent moins sévères. Les bactéries ne sont généralement pas à blâmer dans ce cas. La sinusite chronique survient le plus souvent parallèlement à des allergies persistantes ou à des problèmes nasaux structurels.

Qui est à risque d’une infection des sinus ?

Tout le monde peut développer une infection des sinus. Cependant, certains autres problèmes de santé et facteurs de risque peuvent augmenter vos chances d’en développer un. Certains d’entre eux sont un septum nasal dévié, un éperon nasal ou des polypes nasaux. Si vous avez des antécédents d’allergies ou si vous avez récemment eu un contact avec des moisissures, vous pouvez développer une sinusite.

Un système immunitaire affaibli, le tabagisme ou une infection récente des voies respiratoires supérieures ont été connus pour conduire à une sinusite. La fibrose kystique est une maladie qui provoque une accumulation de mucus épais dans vos poumons. Une infection dentaire peut augmenter vos risques d’infection des sinus, tout comme un voyage en avion. Ce qui vous expose à de fortes concentrations de germes.

Quels sont les symptômes d’une infection des sinus ?

Les symptômes de la sinusite ressemblent à ceux du rhume. Ils peuvent inclure une diminution de l’odorat, de la fièvre, un nez bouché, des maux de tête, de la fatigue, des maux de gorge, un nez qui coule ou une toux.

Il peut être difficile pour les parents de détecter une infection des sinus chez leurs enfants. Les signes d’infection comprennent :

  • Des symptômes de rhume ou d’allergie qui ne s’améliorent pas dans les 14 jours,
  • Une forte fièvre (supérieure à 35°C),
  • Un mucus épais et foncé sortant du nez pendant plus de 72 heures ou une toux persistante plus longtemps que prévu : 10 jours.

Les symptômes d’infections sinusales aiguës, subaiguës et chroniques sont similaires. Cependant, la gravité et la durée de vos symptômes varieront.

Quelles sont les options de traitement de sinusite ?

Congestion

La congestion est le symptôme le plus courant d’une infection des sinus. Pour réduire la congestion du mucus et effacer vos sinus, appliquez un chiffon chaud et humide sur votre visage et votre front plusieurs fois par jour. Buvez de l’eau et du jus pour rester hydraté et diluer le mucus. 

Utilisez un humidificateur dans votre chambre à coucher pour ajouter de l’humidité à l’air. Allumez la douche et asseyez-vous dans la salle de bain avec la porte fermée pour vous entourer de vapeur. Utilisez des décongestionnants en vente libre ou des gouttes nasales.

Remèdes contre la douleur

Une infection des sinus peut déclencher un mal de tête ou une pression sur le front et les joues. Si vous avez mal, des médicaments en vente libre tels que l’acétaminophène et l’ibuprofène peuvent vous aider.

Antibiotiques

Si vos symptômes ne s’améliorent pas dans quelques semaines, vous avez probablement une infection bactérienne et devriez consulter votre médecin. Vous aurez peut-être besoin d’antibiotiques si :

  • L’écoulement de nez,
  • Vous avez une congestion, 
  • Votre toux ne s’améliore pas après trois semaines,
  • Vous ressentez une douleur faciale ou des maux de tête,
  • Vos yeux sont gonflés
  • Vous faites de la fièvre.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale visant à dégager les sinus, à réparer un septum dévié ou à retirer des polypes peut aider si votre sinusite ne s’améliore pas.

Comment puis-je prévenir une sinusite ?

Les infections des sinus peuvent se développer après un rhume, une grippe ou une réaction allergique. Un mode de vie saine et la réduction de votre exposition aux germes et aux allergènes peuvent donc prévenir une infection. Pour réduire vos risques, faites-vous vacciner contre la grippe chaque année. Mangez des aliments sains, comme des fruits et des légumes. Lavez vos mains régulièrement et limitez votre exposition à la fumée, aux produits chimiques, au pollen et à d’autres allergènes. Prenez des antihistaminiques pour traiter les allergies et les rhumes.

Qu’est-ce que les perspectives ?

Les sinusites sont traitables et la plupart des gens se remettent sans consulter un médecin ni prendre d’antibiotiques. Cependant, informez votre médecin si vous avez des infections aux sinus répétées ou chroniques. Vous pourriez avoir une maladie sous-jacente, telle que des polypes nasaux.

L’abcés est le résultat de la sinusite

Si elle n’est pas traitée, une infection peut entraîner de rares complications, telles qu’un abcès, une méningite ou une ostéomyélite.

Sources : Sinusite aiguë. (10 novembre 2015) 
my.clevelandclinic.org/services/head-neck/diseases-conditions/hic-acute-sinusitis

Sinusite aiguë. (10 novembre 2015) 
my.clevelandclinic.org/services/head-neck/diseases-conditions/hic-acute-sinusitis

Sinusite (infection des sinus). (15 mai 2015) 
niaid.nih.gov/topics/sinusitis/Pages/index.aspx

A propos Marie Dupont

Je suis rédactrice web et spécialisée dans la nutrition. Je suis persuadée que le contenu de votre assiette peut changer votre vie ! J’adore cuisiner, recevoir autour d'une table, faire des marathons… et la randonnée ! Mon mantra de toujours : « que ton aliment soit ton médicament ». Bonne lecture !

Vérifiez également

serotonine-cest-quoi-est-ou-en-trouver-dans-votre-alimentation-?

Sérotonine : C’est quoi et où en trouver dans votre alimentation ?

5.0 02 Si votre corps est en bonne concordance sur tout ce que vous faites …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.