Ma santéMon quotidien

Solutions naturelles contre l’hypothyroïdie

Vous souffrez d’hypothyroïdie ? Vous êtes sous traitement Lévothyrox depuis trop longtemps ? Le dosage prescrit augmente à chaque visite médicale et vous en avez assez de ce traitement ? Sachez qu’avec des traitements naturels, votre médication actuelle pourrait être diminuée.

 

Nos recommandations

La première recommandation importante à prendre en compte, pour votre santé, est le danger d’arrêter un traitement en cours en une seule fois et sans avis médical.

Nous déconseillons totalement l’auto-guérison partielle ou totale pour ce type de maladie. Le processus de diminution doit être suivi par un thérapeute compétent qui analysera vos prises de sang au fur et à mesure des mois et des années. Si les marqueurs sanguins sont positifs pour vous et qu’ils se stabilisent grâce à la médication naturelle, alors seulement vous pourrez envisager avec votre thérapeute d’établir un nouveau traitement avec un nouveau dosage.

La seconde recommandation, très importante également, est de toujours prendre les traitements naturels sous surveillance médicale, cela afin d’éviter passer dans l’autre extrême. L’hyperthyroïdie. Balancer d’un extrême à l’autre n’est absolument pas l’objectif recherché.

En adoptant un mode de vie adapté à votre problème de santé et en déchiffrant la source de vos maux, une situation sera alors plus facilement envisagée et étudiée.  N’oubliez pas que rien n’est impossible.

 

Le Business toujours mis en avant

Les sociétés pharmaceutiques sont ravies de voir l’évolution de la maladie et le nombre croissant de médicaments prescrits. Cela remplit leur bourse mais cette intervention pharmaceutique est-elle vraiment indispensable dans votre situation ? Devez-vous réellement prendre cette petite pilule à vie ? N’y a-t-il pas derrière tout cela un abus et un leurre vis-à-vis du patient ?

Certaines prises de sang prouvent d’ailleurs que la situation pourrait très rapidement être réglée avec les soins naturels. La prise d’un comprimé, à vie, n’est pas toujours indispensable. Tenir compte de l’importance de la maladie est une priorité dans votre suivi médical. La thyroïde est une glande très importante pour tout le processus organique et réagir activement à tout problème est un premier pas vers la guérison.

 

Prenons la nature comme alliée

  • Varier son alimentation
    • En consommant des fruits et des légumes en suffisance
    • En diminuant les sucres raffinés et les mauvaises graisses
    • En supprimant les produits transformés
    • En ayant un ration calorique adapté à votre stature
    • En consommant des aliments contenant naturellement de la tyrosine car sa production se raréfie avec l’âge et de l’iode

Pourquoi varier ainsi son alimentation ? Le corps a besoin d’une certaine quantité de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. La seule sécurité que nous avons afin d’éviter les carences est de manger le plus équilibré et le plus naturellement possible. Un retour aux sources avec des produits de la terre est indispensable. Oublions les transformations industrielles qui provoquent tant de dégâts dans notre corps.

  • On évite tous les perturbateurs hormonaux comme les perturbateurs endocriniens responsables de dérèglement de la thyroïde. De même, les métaux lourds sont à éviter pour un fonctionnement normal de notre glande.
  • Se complémenter en oligo-éléments et nutriments essentiels comme le zinc, le sélénium qui entrent tous les deux dans le processus thyroïdien. De bons compléments sont indispensables, évitez les produits bas de gamme qui sont souvent incompatibles et inutiles.
  • Dans le domaine de l’aromathérapie, certaines huiles essentielles peuvent soutenir votre glande thyroïde et empêcher un dérèglement.  Les huiles essentielles à visée stimulante  pour relancer la sécrétion d’hormones seront utilisées en cas d’hypo-thyroïdie  : Clou de Girofle, Myrte Vert. Il existe aussi des huiles qui ont des vertus régulatrices qui équilibreront alors votre taux hormonal.
  • Pratiquer un exercice physique quotidien de 30 à 60 minutes, idéalement.
  • Faire des tests régulièrement pour mesurer votre taux de TSH par prise de sang.
  • Supprimer toute source de stress et apaiser nos nuits car le manque de sommeil peut accroître notre production de cortisol et diminuer ainsi notre production en hormones thyroïdiennes

Soigner sa thyroïde est une nécessité incontestable mais apprendre à déceler le vrai du faux en matière de business pharmacologique est indispensable également.

Article précédent

Prendre soin de soi et évitez les toxines

Article suivant

2 ingrédients pour des tisanes idéales pour les femmes

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

1 Commentaire

  1. gauer
    18/10/2016 à 2:46 — Répondre

    je ne trouve aucun medecin qui prend position pour un traitement hors medicament
    j’aimerai pour regeneration celule necrose suite incident cardique defibrilateur et evite tachycardie
    j,aimerait prendre aubepine bourgeons gui bourgeons Q1O ou autres produit pour reguler tyroide refuser ablation aimerait passer accuponcture dans me region alsace obernai trop de difference d’avis mais pas de prise de position de personne merci de vos conseil
    claude gauer

Laisser un commentaire