Menu & recherche

L’automne est maintenant bien là et comme à chaque changement de saison, notre corps est soumis à de multiples perturbations tant physique qu’énergétique. Il n’est donc pas rare d’ailleurs de voir apparaître à cette période de l’année de la fatigue, un manque de motivation accru et une perte d’énergie qui peut être invalidante au quotidien. Malheureusement, la vie active continue à un rythme parfois effréné et ne nous laisse ainsi très peu de temps pour nous poser, nous centrer et nous reposer.

D’abord, dans de telles situations, le corps tombe alors plus vite malade  avec des troubles tels que les refroidissements, les rhumes, les états grippaux, la fatigue qu’elle soit physique ou psychique pouvant aller jusqu’aux troubles de l’humeur pour les plus fragiles et sensibles aux changements saisonniers.   En outre, le premier réflexe est bien souvent de courir à la pharmacie pour trouver des remèdes pour soigner ces états du moment : sirop, spray, pastilles et autres médicaments rempliront les étagères du quotidien.

Est-ce la bonne solution de masquer les symptômes ? Est-ce efficace sur le long terme ?

Bien que l’idéal aurait été de se prendre en charge dès la fin de l’été, il est possible de remonter son énergie vitale un maximum pour affronter un peu plus sereinement les journées froides qui s’annoncent et le manque d’énergie qui peut nous poser problème.  Dans un premier temps, n’oublions pas que l’alimentation est primordiale pour qui souhaite augmenter son énergie. Évidemment, on évitera les aliments industriels, la consommation de sucres raffinés qui peuvent réconforter émotionnellement, les aliments frits en abondance et on réfléchira également en amont à créer des assiettes cohérentes où les légumes de saisons auront leur part. Ainsi, à cette période de l’année, les soupes sont les bienvenues alors profitez-en pour vous préparer des potages qui réconfortent tant le corps que l’esprit.

Voyons quelques recettes  de soupes réconfortantes.

Soupe 1

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe de ghee
  • 150 grammes de lentilles corail
  • 2 bottes d’asperges vertes
  • 1 petite patate douce
  • 1 petit morceau de gingembre – 4 cm
  • 1 petit morceau de curcuma – 4 cm
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • ½ cuillère à café d’asafoetida (une épice indienne)
  • 2 cubes de bouillon maison ou bio sans glutamate (E621)
  • 1 tige de citronnelle

Mettre le ghee dans une casserole et y faire doré l’oignon émincé.

Pendant ce temps, laver les légumes et les éplucher si nécessaire. Les détailler rapidement en cubes.

Ajouter les légumes dans la casserole avec un cube de bouillon et 750 ml d’eau bouillante filtrée ainsi que les lentilles.

Mélanger puis ajouter le curcuma frais râpé ainsi que le gingembre et le curcuma en poudre.

Ajouter l’asafoetida et la tige de citronnelle.

Une fois que le mélange bout, baisser le feu et cuire 20 minutes en remuant de temps en temps.

Enlever la citronnelle.

Laisser refroidir un peu avant de mixer grossièrement dans la casserole pour lier les saveurs.

Servir chaud.

De plus, cette soupe nous permet de nourrir notre chakra sacré au travers des ingrédients qui la compose.

Soupe 2

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe de ghee
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 500 gr de petits pois
  • 1 morceau de gingembre de 2 cm
  • ½ cuillère à café d’asafoetida
  • ½ cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 cube de bouillon de légumes bio
  • ½ bottes de basilic
  • 1 pincée de poivre
  • 1 gros piment rouge séché
  • Du tofu à tartiner

Mettre l’huile et le ghee dans la casserole et y faire dorer l’oignon émincé.

Ensuite y ajouter le cube de bouillon, 500 ml d’eau filtrée et les petits pois. Mélanger puis ajouter le gingembre frais râpé, le piment, le poivre, le curcuma en poudre et l’asafoetida.

Une fois que le mélange bout, baisser le feu et cuire 20 minutes en remuant de temps en temps.

Ajouter la moitié du basilic 10 minutes avant la fin de la cuisson et enlever le piment.

Laisser refroidir un peu avant de mixer rapidement dans la casserole pour lier les saveurs.

Laisser reposer.

Réchauffer avant de servir.

Faire fonde deux ou trois cuillerées de tofu à tartiner dans la soupe pour la rendre plus crémeuse et ajouter le reste des feuilles de basilic.

Pour conclure, cette soupe nous permet de nourrir notre chakra du coeur au travers des ingrédients qui la compose.

Bon appétit.

 

Source : 108 chakra soupes de Helen Giovanello https://amzn.to/2Nx4Ar4

 

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.