Sucre de coco : une bonne alternative au sucre blanc ?

Sucre de coco : une bonne alternative au sucre blanc ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Au sujet de la consommation de sucres ajoutés, l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) recommande en 2015 :

 « Un apport de sucres libres devrait être réduit à moins de 10 % de l’apport énergétique total. Le ramener à moins de 5  % présenterait des avantages supplémentaires pour la santé. » 

Ces sucres ajoutés par le consommateur ou les fabricants constituent les sucres ajoutés dont la ration augmente de plus en plus au fil des années. En effet, la quantité de sucres consommés annuellement augmente considérablement au fil des années.

Le sucre blanc, ce cocon de douceur

Le sucre apaise, tranquillise et, est souvent associé à la gratification. Très souvent, les enfants sont récompensés en bonbons ou en sucreries alors très vite  nous devenons conditionnés. Bien que cette attitude soit dangereuse,  elle reste néanmoins ancrée dans nos mauvaises habitudes de parents mais aussi d’adultes. En effet, les cibles ne sont pas uniquement les enfants car les plus grands, également, se ruent facilement sur les sucreries ou les viennoiseries lorsqu’ils en ressentent le besoin (un besoin bien souvent émotionnel).

Dès lors, ce sucre quotidien est devenu réparateur, guérisseur et alors synonyme d’un cocon dans lequel on s’enferme pour se protéger d’une vie quotidienne trop  stressante, ardue et parfois compliquée. Lorsqu’on prend conscience des dangers du sucre tant pour la santé physique (diabète, cholestérol, obésité, etc.)  que mental, on envisage généralement de diminuer voire de bannir les sucres raffinés de notre vie.

Dans cette optique, le plus dur sera de se sortir du cercle vicieux et de cette mauvaise habitude. Les études le prouvent : le sucre appelle le sucre. Plus on en consomme et plus on en veut. Finalement, c’est comme un drogue ou une cigarette.

Le sucre blanc : un poison pour notre santé

Le saccharose, ce sucre transformé, ce sucre blanc de table,  n’est pas naturel. De plus, notre corps n’a pas été programmé pour en absorber. Dès lors, les dégâts peuvent être ravageurs si nous en absorbons quotidiennement. Les nutritionnistes le disent : le sucre blanc ne contient ni vitamines, ni minéraux. Nous constaterons donc qu’il ne possède aucun intérêt nutritionnel pour notre organisme.  Ce sont des calories vides. Alors que l’éviction serait la solution idéale, il existe, heureusement, des substituts naturels intéressants qui permettent une transition douce pour ne pas éviter le syndrome du manque.

Le sucre blanc a un apport calorifique de 4 Kcal/g et un indice glycémique de 70.

Le sucre de fleur de coco : une alternative ?

Ce sucre, inconnu il y a encore quelques années dans nos contrées européennes, est issu de la sève des Fleurs de cocotier. Sa couleur brune nous laisse bien souvent penser à la cassonade que nous consommions sur des crêpes lors de nos goûters enfantins. Bien heureusement, le sucre de coco possède de nombreux avantages nutritionnels dont la cassonade était alors dépourvue.

Le sucre de la fleur de coco sucre avec deux fois moins de calories que le sucre blanc.  Dès lors, il possède un Indice Glycémique (IG) très bas de 35. En effet, pour une même ration de sucre, le taux de sucre qui entre dans votre sang sera amoindri. Bonne nouvelle, il ne sera pas indispensable d’en consommer plus car le sucre de coco satisfera nos papilles gustatives dans une même mesure.

Contrairement au sucre blanc dépourvu de nutriments, le sucre de fleur de coco possèdes des vitamines et des minéraux : Vitamines B1, B2, B3, B6, du potassium, du fer, du zinc et même du magnésium. Dès lors, sa capacité nutritionnelle permet une consommation consciente et cohérente avec les besoins de l’organisme.

Évidemment, ne comptez pas uniquement sur ce sucre pour combler telle ou telle carence !

Sucre de coco : une bonne alternative au sucre blanc ?

Le sucre de Fleur de coco au quotidien

Le sucre de Fleur de coco peut être utilisé comme du sucre blanc dans les pâtisseries (en mettre moins pour un goût tout aussi prononcé), comme agent sucrant dans vos boissons chaudes, etc.  

Remplacer le sucre blanc de table par ce sucre de coco est un engagement intéressant pour votre santé. Néanmoins, n’oublie pas que cet ingrédient reste un sucre dont le corps pourrait se passer. Consommez-le dès lors avec parcimonie et conscience !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.