Menu & recherche
Un barbecue « Healthy »

Un barbecue « Healthy »

Les soirées « barbecue » ont énormément la cote en été car il fait beau et socialement, c’est agréable de participer à la préparation d’un tel repas. On boit un verre entre amis, on rigole et le côté ludique de ce type de repas prend forcément le dessus. Néanmoins, consommer trop de repas de type barbecue est néfaste pour la santé, principalement pour le type de cuisson que cela engendre. En effet, en cuisant une viande au barbecue, on active une réaction de Maillard bien néfaste pour notre santé.

 

La réaction de Maillard est une réaction chimique que l’on peut observer lors de la cuisson d’un aliment ; elle correspond à l’action des sucres sur les protéines, et contribue notamment au goût des viandes rôties. C’est durant cette réaction que les acrylamides — considérés comme probablement cancérigènes — sont formés. (Wikipédia)

De plus, participer à un repas barbecue, aussi ludique soit-il , nous pousse à consommer une quantité trop importante de protéines animales. En effet, nous sommes rapidement amenés à manger trop de viandes. Est-ce réellement justifié ou est-ce l’effet de groupe ?

La consommation carnée est-elle un besoin ou un envie ?

Néanmoins, l’idée n’est pas de se désociabiliser en refusant toutes les invitations à des barbecues, mais plutôt de proposer des alternatives saines pour accompagner ce repas.  En effet, pourquoi ne pas présenter des accompagnements qui pourraient agrémenter les assiettes plus sainement qu’une simple salade ou la typique salade de pâtes ?

La salade de pois chiche

Après avoir fait tremper les pois chiches toute une nuit, faites les cuire pendant 30 à 45 minutes dans une eau salée.

Égouttez et laissez refroidir.

Coupez un concombre en petits morceaux.

Coupez deux tomates en petits cubes.

Dans un plat, mélangez les pois chiches, le concombre, les tomates, des morceaux de feta et des quartiez d’olives vertes.

Agrémentez le plat de jus de citron, d’huile d’olive bio de première pression à froid, de sel de mer ou de Gomasio, de quelques graines comme des graines de tournesol préalablement trempées une nuit, de persil ciselé et d’un peu de poivre.

Si vous pensez que les pois chiches auront un effet de ballonnements sur vos intestins, enlevez la peau de chaque pois chiches après la cuisson. En les frottant énergétiquement dans un linge sec ou entre vos mains, les pois chiches se déshabilleront de leur peau.

La salade de pâtes

La salade de pâtes, on connait aux barbecues, non ? Ces plats sont souvent plein de sauce mayonnaise (ou cocktail ) pour éviter que les pâtes ne collent entre elles. Et finalement, ce n’est pas vraiment bon.

L’alternative, c’est d’utiliser de bons produits.

En effet, la première modification est l’utilisation de pâtes complètes qui sont plus intéressantes d’un point de vu nutritionnel. Fini les calories vides avec les pâtes raffinées…

Ensuite, en remplacement d’une sauce mayonnaise, on peut ajouter une huile végétale crue de première pression à froid. On choisit alors une bonne huile comme l’huile d’olive, de colza, d’avocat, de tournesol ou pourquoi pas un mélange de plusieurs huiles.

A cela, il vous restera à agrémenter d’ingrédients plus sains pour votre santé :

–     Des morceaux de tomates bio

–     De la roquette

–     Des jeunes pousses d’épinards

–     Des petits morceaux de poivrons épluchés et épépinés

–     Des morceaux de courgettes crues

–     Des morceaux de champignons de Paris crus (ce sont les seuls champignons que l’on peut manger sans cuisson)

–     De la fleurette de brocoli à peine cuit à la vapeur

–     Pour les amateurs, des morceaux de Feta ou des fines lamelles de parmesan.

–     Pour le petit plus : des noix (de cajou), des amandes, des pignons de pin préalablement trempés toute une nuit.

Finalement, cuisiner sainement, c’est remplacer les mauvais aliments trop industriels par des aliments plus en accord avec notre santé.  Ce n’est finalement pas plus long dans la mise en place mais simplement différent.

Bon appétit!

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.