Défenses naturelles

Vitamine C, la vitamine de l’automne

Il y a quelques semaines, je vous parlais de l’effet positif de la vitamine C sur la dégénérescence maculaire lié à l’âge (DMLA). Cependant, lorsque votre système immunitaire faiblit, c’est également la vitamine à mettre en avant. En effet, en cette période propice aux microbes et aux maladies hivernales qui nous encombrent, la vitamine C est LA vitamine dont nous avons besoin en priorité. En effet, elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.

Aussi appelée acide ascorbique, la vitamine C a la capacité de neutraliser les radicaux libres et donc de protéger les cellules de notre corps. Dès lors, elle a la capacité de renforcer naturellement notre système immunitaire en lui permettant une résistance plus accrue aux infections qu’elles soient virales ou bactériennes.

La nature nous propose donc en cette période d’automne, des fruits et des légumes riches en cette vitamine de la santé. Faisons confiance à la nature, elle nous apporte toujours les aliments dont nous avons besoin.

  • 200 mg de vitamine pour 100 grammes de cassis ou de persil fraîchement coupé (pas le sec que vous trouvez au rayon épicerie de vos boutiques)
    Persil
  • 80 mg de vitamine pour 100 grammes de poivrons rouges crus
  • 100-150 mg pour 100 grammes de poivrons rouges cuits, de poivrons verts crus mais aussi le radis noir cru
  • 70-100mg pour 100 grammes de kiwi
    kiwi
  • 50-60mg de vitamine C pour 100 grammes de chou-fleur, de chou rouge, de chou de Bruxelles ou encore de brocoli. Les choux sont très présents en ce début d’automne, consommez les de préférence crus pour bénéficier des bienfaits de la vitamine C – ou optez pour une cuisson vapeur à basse température.
  • N’oubliez pas aussi l’orange qui en est riche avec ses 53 milligrammes pour 100 grammes d’orange.
    orange fruits
  • Vous trouverez également une quantité non négligeable de vitamines dans les abats.

Quels sont les dosages recommandés ?

Les dosages recommandés portent à confusion. Il s’est avéré que les grands scientifiques ne tombent pas toujours d’accord sur les doses à prendre de manière journalière. Cependant, comprenons que la vitamine C n’est absolument pas dangereuse ni toxique car son surdosage n’existe pas. Le surplus sera alors éliminé par voie urinaire. Les seuls risques seraient alors une évacuation accrue par les selles en provoquant une diarrhée désagréable.
Nous recommandons alors une dose de 2 g quotidienne – en cas d’immunité faible-  de vitamine C liposomale car elle offre alors un état de bien-être général et une bonne résistance de l’organisme contre les infections. La consommation de 2 à 4 g par jour donne lieu à une amélioration des performances physiques et intellectuelles, ainsi qu’à une longévité accrue.

Quel type de vitamine prendre ?

Attention à tous les tubes de vitamines C qui sont vendus dans les commerces bio ou même dans les grandes surfaces plus classiques. Ce sont des vitamines de synthèse !
Très souvent, les comprimés sont de simples cachets composés principalement de sucres (raffinés) avec adjonction minimale de vitamine C. Lorsque dès le matin, vous prenez un comprimé qui est composé de plus de 45% de sucres, ne vous étonnez pas de subir alors les désagréments au niveau de votre glycémie.
Nous ne citerons aucune marque dans cet article mais certains produits ont une composition initiale proche de celle-ci.

Sirop de glucose 46,1%, sucre 24,8%, eau 19,2%

Bannissez bien évidemment ces produits de vos pharmacies, ou mettez-les directement dans vos armoires à sucrerie. Ils n’apportent aucun bienfaits.

Notons alors que la vitamine C de type liposomale est préférable car elle est alors encapsulée au cœur d’une enveloppe lipidique qui permettra de résister aux attaques acides de la digestion, mais également d’être facilement transporté intégralement jusqu’aux cellules qui en ont besoin.

Faire les bons choix en matière de compléments alimentaires est vraiment très important car notre organisme a besoin qu’on lui offre le meilleur. Si votre apport alimentaire en nutriments n’est pas suffisant – de par la pauvreté des aliments ingurgités, non bio ou industriels – n’hésitez pas à vous complémenter avec des produits de qualité qui vous offriront un soutien nécessaire à votre bonne santé.

Si vous êtes fumeurs, sous contraceptions orales, en période de stress intense ou si vous êtes une femme enceinte ou allaitante, les besoins en vitamines C sont accrus.

Article précédent

Bien dormir pour booster son système immunitaire

Article suivant

3 huiles essentielles pour booster votre immunité

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire